Plato, c’est une équipe soudée de passionnés qui occupent différents rôles. Voici un petit descriptif de chacun, avec un top 3 de leurs jeux intemporellement préférés, qui ne quitteront jamais leur ludothèque personnelle.
Le classement par importance des contributeurs ne mettant personne d’accord, on a choisi l’option alphabétique au sein des différents rôles, classés eux chronologiquement.

La rédac’ chef


PLA-Web-Site-Team-HeleneGraveleau

Hélène Graveleau
Rédactrice en chef de Plato depuis 2012 après en avoir été relectrice. Également membre du jury de l’As d’Or, elle est – par obligation et avec grand plaisir – à l’affût des nouveautés ludiques de toutes sortes. Ses préférences vont cependant aux jeux de combos et à ceux qui réclament opportunisme et tactique.
Top 3 intemporel : Innovation, Race for the galaxy, Codenames.

 

Les rédacteurs


PLA-Web-Site-Team-ArnaudGompertz

Arnaud Gompertz
Grand passionné de jeux depuis avant la création de l’écriture, adepte de jeux de mots douteux, capable du meilleur (rarement) comme du pire (bien trop souvent). À la fois grand ayatollah de la langue française et fervent défenseur de néologismes abscons. En bref, si hier il était schizophrène, aujourd’hui on vous rassure, ils vont nettement mieux.
Top 3 intemporel : Pandémie (y compris extensions et déclinaisons), Race for the galaxy (toutes extensions confondues), 7 Wonders (sans forcément toutes les extensions)


PLA-Web-Site-Team-BenjaminBord

Benjamin Bord
La vie n’est qu’un jeu perdu d’avance. Quand on réalise ça et qu’on saisit la futilité de notre existence, soit on déprime, soit on prend le parti d’en jouir le plus possible en s’amusant. Voilà bientôt quarante ans que j’applique la seconde solution avec enthousiasme. Professionnellement très éloigné du monde du jeu, je m’y adonne sans retenue pour y puiser la force de surmonter les difficultés du quotidien et faire de belles rencontres. Quitte à perdre, autant que la partie soit belle.
Top 3 intemporel : 7 Wonders, Agricola, Terra mystica


PLA-Web-Site-Team-BrunoDeGrimouard

Bruno de Grimoüard
J’ai la chance de participer à deux belles aventures culturelles et sociales : les jeux de rôles et les jeux de société modernes. J’ai découvert ces univers avec mes proches et via Jeux & Stratégie. J’ai eu le grand plaisir d’être pigiste pour Casus Belli dans les années 80-90, puis de raviver mon goût ludique avec le magazine Jeux sur un Plateau. Aujourd’hui, je rédige sur le web à propos des jeux de société en financement participatif et au sein de cette belle équipe qui compose Plato magazine. Deux écritures différentes pour partager à mon tour cette passion de toujours.
Top 3 intemporel : Takenoko, Medici the card game, Santorini


PLA-Web-Site-Team-DamienAndre

Damien André
Bien qu’on puisse probablement me décrire comme passionné par le jeu de société,  je fus surtout formé par d’autres expériences. La presse musicale, la radio, le cinéma. Dans “écrire sur le jeu”, l’important est dans la première partie de la phrase. Un prétexte. Comme les parties sont prétextes à la rencontre. Ce qui ne veut pas dire que je n’ai pas quelques coups de cœur.
Top 3 intemporel : Le tarot, Les colons de Catane, Stronghold


PLA-Web-Site-Team-FXMartel

François-Xavier Martel
C’est en profitant d’un malentendu que FX intègre la rédaction, persuadé (à tort) que “ça doit vachement aider à pécho sur les salons”. Peu de temps après, la direction de Plato décide de mettre en place des tests psychologiques pour les nouvelles recrues. Trop tard. Sa blague favorite consiste à s’approcher d’un vendeur de boutique de jeux avec des yeux révulsés et à lui glisser à l’oreille avec une voix de pervers : “vous avez Barbarossa ?”.
Top 3 intemporel : (dans le désordre) Ricochet robots, Dice town, Boomerang, Time’s up, les mathématiques, en partant du principe que Les châteaux de Bourgogne sont inclus d’office dans le top 3


PLA-Web-Site-Team-JohnBerny

John Berny
Je fais connaissance avec les jeux de société, dits « modernes », lors d’un événement ludique organisé pour la journée du jeu. La découverte de ce nouveau Monde m’enthousiasme tellement que je m’inscris dans un club de jeux, deviens démonstrateur pour un distributeur, puis pour un éditeur, et finis par intégrer Plato magazine en 2007. Je suis un des petits comiques de la rédaction, toujours prompt à lâcher un jeu de mots ludique.
Top 3 intemporel : Agricola, Ghost stories, Notre Dame


PLA-Web-Site-Team-LionelGraveleau

Lionel Graveleau
Rédacteur de Plato depuis 2010, je m’intéresse particulièrement à l’analyse mécanique des jeux. Ce qui implique leur élégance, leur ingéniosité, mais aussi leur capacité à raconter une histoire. Mon terrain de prédilection tourne naturellement autour des chroniques et “Bien débuter à”. J’apprécie les jeux de gestion et de combo, avec une part de hasard intéressante et des interactions subtiles.
Top 3 intemporel : Race for the galaxy, Patchwork, Western town


PLA-Web-Site-Team-MarcLeBorgne

Marc Le Borgne
Enfant, je passais mes mercredis avec mes voisines : deux personnes âgées qui m’ont initié au Nain jaune, au loto et à d’autres jeux de cartes classiques. La graine était plantée ! Au début de l’adolescence (années 80), ce furent les Livre dont vous êtes le héros, Talisman, Super gang, Casus Belli, Dragon radieux et les jeux de rôles (L’œil noir, Maléfices, Paranoïa…) qui forgèrent définitivement ma passion du jeu.
Top 3 intemporel : Kaleidos, Dominion, le jeu de rôles (et la série des Black stories)


PLA-Web-Site-Team-MatthieuClamot

Matthieu Clamot
Professeur de français et heureux papa d’un premier futur joueur, je vis dans une jolie petite ville belge. J’y suis responsable d’un club de jeux, créé avec quelques complices en 2014. Amateur de pions et de dés depuis l’enfance, mon penchant s’est mué en passion dévorante il y a quelques années. J’assouvis depuis lors une soif inextinguible de jeux, et découvre avec bonheur l’univers ludique. Mes goûts sont éclectiques : kubenbois, améritrash, bluff, party games… Tout est bon pour satisfaire mon appétit vorace.
Top 3 intemporel : Time’s up (simple, léger, fun, convivial), Pandémie (malin, efficace et rejouable à l’envi), Terra mystica (une référence des cubes en bois)


PLA-Web-Site-Team-PierreDeseuf

Pierre Deseuf
Ce rédacteur semble tenir à rester mystérieux. Il ne laisse rien qui le concerne s’échapper dans cette section, laissant croire qu’il préfère rester anonyme ou, du moins, indécrit. Le doute plane, saurons-nous un jour qui se cache derrière ce nom ?
Top 3 intemporel : Vos pronostics ?


PLA-Web-Site-Team-SimonHoflack

Simon Hoflack
Après une enfance bercée par les classiques intemporels, le jeu de société moderne est venu à moi en 1997 lorsque des étudiants allemands m’ont fait découvrir les Colons de Catane. Adepte sur PC des jeux de simulation économique et fan du titre Civilization, j’ai une préférence pour les jeux de gestion où le hasard est quasi absent. Et s’il y a des cubes en bois, c’est encore mieux !
Top 3 intemporel : Agricola, Civilization le jeu de plateau, Myrmes


PLA-Web-Site-Team-ThibaultDeCuevas

Thibault de Cuevas
J’ai très vite sombré dans la drogue en découvrant Magic The Gathering à l’entrée au collège. Et j’ai aimé ça. Par la suite, et sur prescription de mon banquier, j’ai dû abandonner ce vice pour m’en trouver un autre et, au détour d’une ruelle, je suis tombé sur mon premier magasin de jeux de société. À partir de là, j’ai essayé de joindre l’utile à l’agréable en alliant mon métier de l’époque (vendeur) à ma passion naissante pour vite me retrouver vendeur en boutique. Aujourd’hui éloigné du commerce, la rédaction pour Plato est le parfait compromis qui me permet à la fois d’avoir une excuse pour jouer et de partager mon amour du jeu avec les autres.
Top 3 intemporel : Les châteaux de Bourgogne (parce qu’il faut forcément un Feld moche dans un top), Patchwork (parce que madame y joue), Terraforming Mars (parce qu’en solo ou en multi, c’est parfait)


PLA-Web-Site-Team-UntMargaria

Unt’ Margaria
L’important c’est d’essayer : la SF queer chinoise, le thé aux champignons, la sociologie des associations, l’ail dans la confiture de reines-claudes, ce jeu fraîchement débarqué, d’apporter sa contribution ou, pour la 100e fois, de gagner à Samurai spirit. Et l’essentiel, c’est de partager toutes ces choses, en simultané ou en
parole. Du coup, pour Unt’, Plato est une sacrée aubaine puisqu’on lui demande de faire un peu tout ça, avec des jeux de mots tordus en prime.
Top 3 intemporel : les coops qui font réfléchir (Ghost stories,
Yggdrasil, Hanabi, The big book of madness…), Tzolkin, Time’s up


PLA-Web-Site-Team-VincentBonnard

Vincent Bonnard
Passionné par le jeu dans ses différentes formes, je navigue entre le jeu vidéo et le jeu de société. J’ai le plaisir d’en avoir fait mes outils professionnels en tant que responsable d’une ludothèque. C’est dans ce même élan consistant à partager, mettre en jeu et accompagner les joueurs que je collabore à Plato magazine. Le jeu parfait ? Celui qui crée du lien et des échanges conviviaux autour d’une table et qui permet de faire tout ce qu’on ne s’autoriserait pas forcément dans la vie réelle.
Top 3 intemporel : Star wars JCE, Love letter, Dungeon lords

 

Les relectrices


PLA-Web-Site-Team-LaetitiaDiSciascio

Laetitia Di Sciascio
Dictatrice de la virgule et un poil perfectionniste, elle considère le jeu de société comme une passion, au même titre que la glace (moka, coco, chocolat noir fondu, morceaux de meringue). Contrairement à la glace, elle adore partager les jeux et les faire découvrir pour créer des moments mémorables. Elle a toujours baigné dans l’humour et ne manque pas un jeu de mots. Elle aime aussi s’engager dans toutes sortes de projets.
Top 3 intemporel : Archipelago, Patchwork, Codenames


PLA-Web-Site-Team-MarieLatteur

Marie Latteur
Tombée depuis toute petite dans le monde ludique (merci Papa !) avec Dinosaurs of the Lost World, Catane et Méditerranée, j’aime aujourd’hui les jeux de toutes sortes, du plus léger au plus sérieux, tant qu’ils permettent de s’évader du quotidien, de passer un chouette moment entre copains ou de faire de jolies rencontres.
Top 3 intemporel : Zombicide, Race for the galaxy, Time bomb

 

Les éditeurs


PLA-Web-Site-Team-MarieOoms

Marie Ooms
C’est sur le tard que j’ai découvert l’univers des jeux de société. Depuis, ce milieu m’est apparu comme une évidence: pouvoir plonger dans des univers si éclectiques tout en s’amusant, il n’en fallait pas plus pour émerveiller mon œil de graphiste et ravir mon âme d’enfant. Au diable packagings, agences de pub et clients ingérables ; place à la mise en page, à la gestion et au plaisir de travailler tous les jours sur un projet personnel et motivant: Plato !
Top 3 intemporel : Codenames, Settlers, La gloire de Rome


PLA-Web-Site-Team-DidierDelhez

Didier Delhez
De tout temps, je me souviens avoir eu de l’envie et de l’intérêt pour la chose imprimée. Très jeune, j’ai édité des fanzines, bientôt transformés en magazines à la durée de vie précaire. Après de longues années d’errance professionnelle faites de graphisme, d’infographie et de son enseignement, j’ai finalement posé mes bagages du côté du jeu de société en lançant Plato en 2005, puis en démarrant l’édition de jeux en 2011.
Top 3 intemporel : Carson City, Codenames, Terra mystica