Plato 108
Juillet & août 2018

7,55 TTC

Goodies : Carte Personnage Callana pour One deck dungeon & carte Vaisseau ennemi pour Flipships

Description

Description

  • Tutti frutti Un peu de tout, mais ludique

    Jeu: Cap color & Cap 5;
    Réédition: Kang;
    Extension: DC Comics crisis;
    Déclinaison:
    Flick’em up! Dead of winter;
    Déclinaison:
     Viticulture édition essentielle;
    Réédition: X-Wing, le jeu de figurines 2.0;
    Déclinaison: Fluxx zombie;
    Extension: Sherlock Holmes détective-conseil, Carlton House & Queen’s Park;
    Extension: Potion explosion, Le cinquième ingrédient.
  • Jeu Rise to nobility Pixie Games & Final Frontier Games

    Ascenseur social
    La paix est revenue sur les cinq royaumes. Symbole de l’unité créée par la reine Tabita, la nouvelle cité de Caveborn croît chaque jour avec l’arrivée de colons venus de tous les horizons. En charge d’un quartier de la ville, faites-le prospérer en accueillant les nouveaux arrivants. Trouvez-leur un foyer et du travail. Placez apprentis et maîtres d’ateliers au sein des guildes pour accroître votre réputation, gagner en influence et devenir un des notables de la cité. Car vous avez l’ambition de briguer le poste de Berk le Clerc, le chef du Conseil de pierre… bientôt vacant.
  • Jeu Cavern tavern Final Frontier Games

    Tournée générale & coups bas
    Le lieu est sombre, glauque, dangereux. Caché au cœur des montagnes, son secret est bien gardé et n’est connu que des criminels et brigands de toutes les races des cinq royaumes. Si la guerre et le chaos règnent à l’extérieur, Nasty le nain, dit « le pourri », a su instaurer une trêve tacite qui fait de son établissement un refuge apprécié au moins autant que pour ses cocktails. Et les joueurs, dans tout cela ? Ils sont de pauvres hères égarés qui travaillent pour l’irascible propriétaire en espérant échapper à leur destin.
  • Rencontre Toni Toshevski, cofondateur de Final Frontier Games

    Jeu sans frontières
    Étonnante maison d’édition que Final Frontier Games ! Les fondateurs sont quatre Macédoniens ayant la ferme volonté de s’ouvrir au monde à travers la création de jeux de société. C’est donc avec un nom inspiré de Star Trek qu’ils ont décidé de, justement, travailler par-delà les frontières. Au vu du peu de débouchés commerciaux que peuvent offrir la Macédoine et ses deux millions d’habitants à une telle activité, celle-ci se devait de viser l’international. Et force est de constater qu’après trois campagnes Kickstarter réussies, ces jeunes éditeurs tirent plutôt bien leur épingle du jeu !
  • Jeu Chimera station Game Brewer

    Full plastic geneticist
    Construisez des ouvriers qui construiront une station spatiale. Aussi loin qu’ils puissent l’étendre, elle restera trop petite pour tous, et vous devez lutter pour en prendre les commandes. Vaut-il mieux s’armer de pinces ou se doter d’un meilleur cerveau ?

  • Jeu Projet Gaïa Z-Man Games

    Repousser les frontières
    Terra mystica tentait en son temps un mélange habile entre le jeu de gestion et l’univers heroic fantasy, mélange réussi au point de s’imposer comme une sorte de classique. Une extension a vu le jour, une autre est prévue. Dans l’intervalle, Projet Gaïa, que l’on peut considérer comme un spin-off en annonçant d’autres, ce que le sous-titre « dans l’univers de Terra mystica » ne manque pas de souligner, a fait son apparition pour entretenir la flamme.

  • Jeu Dog Schmidt

    Les petits chevaux ont du mordant
    Dog est l’une des versions modernes adaptées du jeu du tock, lui-même adapté du jeu des petits chevaux. Il est proposé par les éditions Schmidt dans une petite boîte rectangulaire cartonnée. Voilà l’occasion rêvée de découvrir ce classique d’outre-Rhin.

  • Rencontre Le jeu du pas

    Une autre variante du jeu du tock
    Le jeu peut parfois déclencher de véritables passions, de celles qui font tout quitter, de celles qui redonnent de l’espoir, un cap et des envies. C’est le cas pour Alain Pasquini. Victime d’un licenciement économique, il se lance dans une nouvelle aventure en 2016, celle de la fondation d’une micro-entreprise, Pas France, lui permettant d’exploiter une création ludique, le jeu du Pas.

  • Jeu The mind Oya & NSV

    Lapin malin
    La fonction du texte au dos d’une boîte est de décrire le jeu et, surtout, laisser un peu de mystère pour donner envie de voir le contenu. On peut dire qu’avec sa proposition énigmatique de vivre une expérience de télépathie, The mind a parfaitement réussi son accroche.
  • Jeu Merlin Queen Games

    Il est pas fini d’affiner !
    Eh ben, s’ils veulent la place, les gars, je leur laisse ! Qu’ils y viennent chercher le Graal avec la compagnie de loustics que je me promène, je leur souhaite un bon séjour, aux mecs ! Ils se les farciront, les séances de la Table Ronde où tout le monde roupille du début à la fin. Moi, pendant ce temps-là, j’irai glander en Andalousie ! Là-bas, au moins, on peut se baigner sans avoir les doigts de pieds tout bleus au bout de cinq minutes !
  • Bouquinerie Auteur de jeux de société, de Michel Lalet

    Petit livre, grand enjeux
    Ilinx Éditions publie ce petit livre de Michel Lalet consacré au jeu de société. Ni biographie, ni rétrospective de son riche parcours, ni assemblage de listes de jeux de société, encore moins ensemble de règles ou ouvrage théorique, c’est un objet singulier, indéfinissable. Pour le jeune éditeur, cela constitue une prise de risque, après plusieurs sorties qui avaient été dédiées à l’image (Artbook de Pierô, Cahiers de coloriage, Cap10). Et encore plus à une époque où le discours sur le jeu de société converge vers les réseaux sociaux et chaînes YouTube. Que pourrait-on bien faire d’un livre aujourd’hui ?

  • Bouquinerie Capcolor, les pyramides d’Emeraude

    Cahier de vacances
    Les pages jeux qui s’invitent depuis quelques années dans Plato flattent la nostalgie du lecteur, qui a connu les rubriques Échecs ou Mots croisés dans les magazines. C’est à un souvenir proche que nous convient ces Pyramides d’émeraude, celui des livres-jeux que l’on retrouve dans les kiosques des stations-service de l’A7 sur la route des vacances.

  • Bouquinerie Escape book, la marque de Cthulhu

    Tentaculaire & mou
    La vague rétro des Livres dont vous êtes le héros et le succès récent des escape games n’en finissent pas de produire des objets hybrides et des avatars : Exit, Unlock !, des BD-jeux… Le créneau a été investi par 404 Éditions, avec une série de livres-jeux, les Escape books, qu’on emportera volontiers sur la plage. Voici l’une de ces histoires.

  • Jeu La guerre des boutons ADC Blackfire Entertainment

    Si j’avais su, j’aurais pas enchéri!
    La guerre des boutons est un roman du Franc-comtois Louis Pergaud, paru en 1912 et transposé plusieurs fois au cinéma. L’adaptation la plus notable est celle par Yves Robert en 1962. Deux bandes rivales d’enfants s’y opposent. L’un des leaders, Lebrac, a l’idée de se déshabiller pour arracher les boutons de leurs ennemis afin que ceux-ci se fassent disputer par leurs parents. Ces boutons deviennent leur trésor de guerre. Andreas Steding signe cette nouvelle adaptation, cette fois ludique.
  • Jeu First Martians Portal Games & Pegasus Spiele

    Chroniques martiennes
    First Martians est souvent présenté comme fonctionnant sur une mécanique similaire à celle de Robinson Crusoé, du même auteur. Ces nouveaux robinsons ont cherché leurs ennuis en s’embarquant pour être la première équipe à coloniser Mars ; heureusement, ils sont venus avec un toit, quelques laboratoires et une console de jeux… Mais les catastrophes ne les épargneront pas pour autant.

  • Jeu Mission pas possible! Renegade

    De l’intérêt de laisser son imagination fuser
    Le lieutenant James fait partie de la crème des démineurs. C’est tout naturellement qu’il accepte sa nouvelle mission consistant à déjouer un complot de vils renégats de Vincennes qui ont piégé leur machine à traduction anglais-français. Il s’agit juste de ne pas se tromper de fil dans le feu de l’action…
  • Jeu Stellium Ankama

    Jouer avec les astres
    Se prendre pour un dieu, c’est tout de même sacrément alléchant. D’un claquement de doigts, on tourbillonne de galaxie en galaxie, on donne vie à des étoiles, on change la configuration de l’univers… à condition d’avoir un soupçon de doigté.

  • Jeu Tulip bubble Moaideas Game Design

    Les fleurs, c’est périssable
    Fin du XVIe siècle, la tulipe en provenance de Constantinople s’invite dans les jardins européens. La fleur séduit les amateurs de botanique, et particulièrement les Hollandais : en 1636, le cours des précieux bulbes explose, atteignant l’équivalent de plusieurs années de salaire d’un artisan. La folie spéculatrice dure un an, jusqu’à déboucher sur ce qui est aujourd’hui considéré comme le tout premier krach boursier.

  • Jeu 1920 Wall Street Looping Games

    Le tour de la rue
    1920 Wall Street est un jeu de cartes représentant des titres boursiers pour divers produits (coton, maïs, pétrole, acier) ou des événements influençant les cours financiers.

  • Jeu Fugitive Fowers Games

    Échappe-moi si tu peux
    On a tous en mémoire Tom Hanks qui pourchasse Leonardo Di Caprio à travers les États-Unis. Fugitive tente de recréer cette chasse à l’homme dans une petite boîte en moins de quinze minutes.

  • Jeu Pioneers Queen Games

    À l’ouest, rien de nouveau
    Les grands espaces, un nouveau départ, la fortune à portée de main, le rêve américain. Fraîchement débarqués à Boston, les candidats à la colonisation se bousculent pour prendre place dans les chariots et les diligences en partance pour le grand Ouest.

  • Jeu Rebonds Zoé Yateka

    La famille Renaud gonflée à bloc
    À première vue, Rebonds peut faire penser à un titre où il va falloir se bouger, un peu comme on pourrait le faire dans un party game. Que nenni!
  • Jeu Laurelcrown Kanai Factory

    Super sparte bross
    Avec un design manga assez classique, les cartes représentent des gladiateurs des deux sexes.
  • Jeu Prank of the fox Miyabi Games

    Goupil nippon farceur
    La boîte de ce titre minimaliste japonais renferme 29 cartes, 10 sleeves, 5 jetons divers et une règle de jeu multilingue.
  • Jeu The bottle imp Lautapelit

    Diable, il est dans la bouteille!
    Ce titre créé par un Allemand, inspiré du roman d’un écossais et édité par un Finnois, devrait être le jeu d’apéro de tout euro-sceptique.
  • Jeu Team up! Helvetiq

    Ça cartonne!
    Qui n’a jamais rêvé d’empiler des cartons sur une palette en optimisant la place ? Non ? Personne ?
  • Jeu Comme des rats Tiki Editions

    Collaborer, mais pas trop
    Comme des rats se présente dans une petite boîte dont le contenu coulisse astucieusement d’une pression du doigt.
  • Jeu Palto Moca-Saint

    Tu me roules un Palto ?
    Qu’il soit en fonte ou en laiton, et qu’on le lance sur de la terre battue, une planche en bois ou en plomb, chaque région de France a SON jeu de palet et ne jure que par lui. Cependant, tous ont un point commun : leur impossibilité d’être pratiqué en intérieur sans risque de détruire le vase de Tata Rachel ou le joli cendrier en terre cuite du petit dernier. Le Palto résout ce problème, et de fort belle manière.
  • Rencontre Les créateurs du Palto

    Tous les mocassins mènent au jeu
    Au-delà d’être une anagramme d’un excellent mensuel consacré aux jeux de société, le Palto cache une petite équipe qui travaille au fond d’une vieille grange transformée en atelier. Du trio créatif, nous avons rencontré Jean-Clément Moreau et Olivier Echard, passionnés passionnants qui n’hésitent pas à aller à contre-pied de la production ludique actuelle avec un jeu entièrement fait main et vendu en petite série.
  • Jeu Nom d’un renard! Game Factory

    Les poulets enquêtent
    Un renard a volé l’œuf d’or et les poules unissent leurs efforts pour retrouver le coupable avant qu’il n’atteigne sa tanière. Récompensé par l’As d’Or enfants 2018, Nom d’un renard est un jeu d’enquête coopératif pour enfants qui mêle déduction, mémoire et un peu de chance aux dés.
  • Jeu Farmini Loki

    Dans la basse-cour, il y a…
    … des poules, des cochons, des chèvres. Mais attention, le loup rôde et il a faim !
  • Rencontre Développer sa boutique de jeux

    Un troll de quinze ans
    Dans le numéro précédent, nous nous étions penchés, avec Christophe Begin de Tofopolis, sur les débuts d’une toute jeune boutique. Troll2Jeux est un magasin spécialisé situé à Paris, près du marché d’Aligre, dans le douzième arrondissement. Avec ses quinze ans d’existence, l’établissement n’est plus si jeune et a connu quelques transformations. Lesquelles et pourquoi ? Comment faire évoluer sa boutique pour qu’elle fonctionne ? Rencontre avec Youmélia Gay, récemment devenu manager de l’équipe.

Information additionnelle

Informations complémentaires

Poids 0.26 kg
Dimensions 29.7 x 21 x 0.5 cm
Distribution

France : Asmodee
Belgique : Megalopole
Reste du monde : Megalopole

Goodie : Carte pour One deck dungeon

Le personnage Caliana est le sixième aventurier pour One deck dungeon. En tant que fée, elle peut transformer sa magie (dés bleus) en force (dés jaunes) ou en agilité (dés roses) lors des combats. Elle soigne également facilement les blessures de faible gravité.
Par contre, face à un gardien, Caliana peut s’avérer trop fragile si son expérience n’est pas devenue assez grande et ses ­objets assez nombreux.

Goodie : Carte pour Flipships

Lors de la mise en place, ajoutez cette carte à la pioche de cartes Ennemi.
À la phase « L’ennemi avance », ce vaisseau ennemi se déplace d’une rangée vers l’atmosphère (de haut en bas de la zone de jeu), c’est-à-dire vers votre cité, mettant ainsi en grand péril votre planète. S’il dépasse la rangée du dernier secteur lunaire et entre dans l’atmosphère, il inflige quatre dégâts à la cité des joueurs. Par contre, si vous arrivez à détruire cette carte Vaisseau ennemi, vous protégez votre planète durant tout le tour des joueurs en ne subissant aucun dégât, même s’il ­devait y en avoir.
Outre le vaisseau mère et ses 20 points de dégâts, cette carte promo est la carte Vaisseau ennemi qui fait le plus de dégât dans le jeu, mais qui peut vous donner du répit dans votre défense acharnée. Il s’agit donc d’un défi particulièrement osé.
Saurez-vous le relever ?

Vous aimerez peut-être aussi…