Plato 29
Décembre 2009 & janvier 2010

7,08 TTC

 

Description

Description

  • Tutti frutti Un peu de tout, mais ludique

    Indiscrétions : Smack down, La gamme Monopoly s’élargit, Nouvelle édition de Chass’taupes, Rallyman, AV éditions, Mimo’clap, Jeux de défis, Presto le petit musicien, Jeu de plateau Tomb Raider underworld ;
    Bouquinerie : Battles & White Flag, magazines sur le wargame ;
    Bizarrerie : Cheese : don’t eat, play ;
    Compte-rendu : Le Monde du Jeu à Paris ;
    Remake : Nouvelle édition de Space hulk ;
    News JCC : Nouveau dérivé des studios Ankama : Wakfu JCC ;
    Bouquinerie : Paris sur un plateau ;
    Bizarrerie : Dirty Xmas ;
    News JDR : Musique d’ambiance, Pathfinder, Shadowrun, Donjons & Dragons 4, Le livre des cinq anneaux ;
    Plateaux numériques : Jouer à Catane sur iPhone ;
    Plein les mirettes : Vive les objets libres !.
  • Jeu Claustrophobia Asmodee

    L’enfer du devoir
    1634. La guerre de Trente Ans ravage le Vieux Continent. Non contents d’avoir conquis le Nouveau Monde, les Européens découvrent divers passages vers l’Enfer. Sans frayeur, ils entreprennent son exploitation et fondent leur capitale infernale : la Nouvelle Jérusalem. Mais les catacombes de la ville regorgent de créatures capables de menacer l’équilibre des puissances occidentales en Enfer. L’exploration de ces souterrains est décidée par le conseil de la ville. Guidés par un homme à la foi inébranlable et au marteau particulièrement convaincant, des condamnés à mort sont envoyés en reconnaissance dans ces sombres boyaux.
  • Rencontre Croc, auteur infernal

    Le démon du jeu
    Croc est un personnage incontournable du paysage ludique français et l’un des dignes représentants de l’éditeur Asmodée. On peut dire que le lascar a tâté de tout durant sa carrière. Après avoir fait ses armes et sa réputation dans le domaine du jeu de rôles, on le retrouve dans les jeux de cartes, les jeux de figurines avec Hell dorado puis dans les jeux de plateau avec L’Âge des dieux et un Claustrophobia tout juste sorti du four. Rencontre aux portes de l’Enfer.
  • Retour sur Hell dorado

    Un enfer pavé de bonnes intentions
    L’univers de Claustrophobia s’inspire de celui de Hell dorado. Ce jeu de figurines et d’escarmouches édité par Asmodée fut crée par Croc et Geof (Geoffrey Picard), respectivement auteur et chef de projet de Claustrophobia. Son thème réservé à un public averti le distingua rapidement des autres jeux de figurines de l’époque. En effet, l’action se déroule au coeur de la guerre de Trente Ans en Europe. Suite à la découverte de plusieurs passages vers l’Enfer, les troupes occidentales opèrent une trêve afin d’explorer ce nouvel El Dorado. Les occupants du monde d’en bas ne se laissent pas intimider mais paraissent divisés par des luttes intestines. Les troupes humaines profitent du chaos ambiant pour s’installer durablement. Les échanges commerciaux s’intensifient et l’exploitation des damnés devient monnaie courante. Un monde cauchemardesque servi par une série de figurines véritablement convaincante.
  • Dossier Les jeux d’affrontement et de survie avec figurines

    En enfer ou dans l’espace, personne ne vous entendra crier
    L’avènement de Claustrophobia et la réédition de Space Hulk marquent le retour en force des jeux d’affrontement et de survie agrémentés de figurines. Ceux-ci se caractérisent par un thème fort et un système asymétrique : deux factions sont représentées, l’une subit les assauts de l’autre sous forme de flots ininterrompus. Space Hulk de Richard Halliwell, édité en 1989 par Games Workshop, demeure la figure emblématique de ce style ludique. S’inspirant des jeux de type « Dungeon crawler » tel que Heroquest, Space Hulk s’en écarta rapidement grâce à son ambiance oppressante totalement influencée par le film Alien de James Cameron.
  • Jeu Le Havre Ystari & Lookout Games

    Dans le port du Havre, y’a des marchands qui triment
    Le Havre, second port par importance en France après Marseille, voit transiter de nombreuses marchandises qui serviront à l’essor économique de la région. Les joueurs s’attacheront à s’enrichir en gérant intelligemment leurs matières premières et l’industrialisation de leur ville.
  • Jeu Dorn Altar

    Jeu de combat pour passionnés
    Dans les profondeurs obscures de Dorn, Zorkal se prépare à détruire Argos. À vous de l’en empêcher…
  • Jeu Batt’l Kha’os Z-Man Games

    Orc’n’roll et jambons d’ost
    Avis à la population : Afin de tuer l’ennui qui menace le bien-être de nos chaumières, un spectacle haut en couleurs sera donné dans nos vertes contrées. Deux clans s’opposeront, tambours battant, bannières et groins au vent, pour obtenir moult titres de propriété. D’un côté, les humains, friands de mièvres pastourelles aux heures d’hiver et de l’autre, les orcs, amateurs éclairés de bergères en sauce et de chevaliers en croûte lors des chaudes nuits d’été.
  • Jeu Wizards of Mickey New Media & Iello

    Quand Mickey se met au med-fan
    Jouer à l’apprenti sorcier dans Fantasia n’a apparemment pas suffi à Mickey ! Wizards of Mickey est l’adaptation de la bande-dessinée créée en 2006 par Disney Italie. Les magiciens du royaume se disputent avec acharnement la possession des Diamagiques, puissants cristaux permettant de pratiquer la magie. Il serait fâcheux que ceux-ci tombent entre de mauvaises mains.
  • Jeu Einauge sei wachsam ! Amigo

    Le Borgne, prends garde !
    Chasseurs de trésors à l’attaque ! Dans cet archipel d’îles, Le Borgne tient cachée une immense fortune. Soyez le plus malin et ramassez le plus de pierres précieuses pour remporter la victoire.
  • Jeu Wyx Aritma

    Deux voies coupent fin
    Les galeries recouvrent toute cette zone : ici, là et dans les quatre coins. Nous savons de source sûre que d’autres fourmis sont également prêtes à envahir la moindre parcelle de terrain. Votre mission : occuper le territoire le plus vite possible. Bonne chance et faites en sorte de ne pas revenir.
  • Jeu Roll through the ages QWG

    Civilization – le jeu de dés
    Les premières civilisations se développent, construisant des villes et inventant des technologies de plus en plus élaborées. Les plus avancées d’entre elles érigent même des monuments à leur gloire. Si seulement des catastrophes ne menaçaient pas ces peuples, la vie antique serait bien douce…
  • Jeu Nostra city Hazgaard

    Ma ché, quès ché tou fé, mon ami ?
    New York. Johnny Gota vient d’être arrêté, le Big boss de la Big Apple, derrière les verrous, avec pas moins de 246 chefs d’accusation. Ses fidèles lieutenants, euh… Vous êtes sûrs ?, vont tenter de maintenir les affaires à flot et d’innocenter par tous les moyens existants le parrain estimé. Malheureusement, le pouvoir corrompt, et certains bavent d’envie de prendre la tête de la Famille, quitte à tout balancer aux fédéraux !
  • Bien débuter Nostra city

    Secrets de famille
    Vous voilà parachuté lieutenant, le boss est à l’ombre avec 246 chefs d’accusation. L’occasion est donnée à chacun de gérer les affaires de la Famille, sans la jouer trop personnel sinon les embrouilles ne vont pas tarder. Car des brebis galeuses, par vénalité ou lâcheté, prêtes à tout balancer aux fédéraux, ça existe, alors restez sur vos gardes !
  • Rencontre David Rakoto & Sébastien Gigaudaut

    Auteurs mafieux
    La peur s’installe sur la ville. Deux énergumènes étranges et inquiétants sillonnent les rues avec des boîtes de Nostra city sous les bras. L’arme idoine contre la monotonie des longues soirées hivernales à venir. Sous le halo lumineux d’un lampadaire fébrile, une voix s’élève et interpelle nos deux mafiosi ludiques, la rencontre aura finalement bien lieu…
  • Jeu It’s alive Reiver Games

    Enchères et en os
    Apprenti Frankenstein de votre état, vous livrez une compétition acharnée contre vos chers collègues savants fous.
  • Jeu Morrigan Éditions Dagda

    À la recherche de la princesse enlevée
    Le jeu est constitué de quatre-vingt cartes dont quarante illustrations différentes de toute beauté du jeune illustrateur russe, Viktor Titov.
  • Jeu Titanic Smart Games

    Pas de panique !
    Depuis sa sinistre disparition dans la nuit du 14 au 15 Avril 1912, le célèbre « Titanic » a fait couler beaucoup d’encre.
  • Jeu Aquarius Looney Labs

    Les éléments se déchaînent
    Dans sa petite boîte en papier recyclé de couleur vive, Aquarius intrigue.
  • Enfants Cache moutons Gigamic

    Bluff y es-tu ?
    Panique dans la maison, malgré toutes les précautions prises, le grand méchant loup a fait son entrée.
  • Enfants Le jeu de course Arthur et la vengeance de Maltazard Asmodee

    Une course à dos de bêbêtes
    Choisissez votre héros, et placez son véhicule, un insecte aux allures de bolide, sur la grille de départ.
  • Enfants Le labyrinthe magique Drei Magier Spiele

    « It’s a kind of magic… »
    Le labyrinthe est l’épreuve la plus redoutée des apprentis sorciers. Des symboles magiques ont été disséminés au sein de ce dédale. Il s’agit de les retrouver tout en évitant les murs invisibles qui se dressent comme par enchantement devant nos courageux élèves.
  • Dossier Spiel ’09

    Do you speak French ?
    Essen, charmante ville de presque six cent mille habitants, se situe dans la région industrielle de la Ruhr, célèbre pour ses gisements de charbon, à proximité de la quasi totalité des clubs de football de la Bundesliga. On y mange des Frikadelle, des saucisses au curry, avec une bière blonde de préférence. Nous nous trouvons en Allemagne. Aucun doute là-dessus. Et pourtant, dans les allées des stands, la langue officielle ressemble à un mélange d’allemand à la liégeoise, d’anglais à la sauce polonaise, italienne ou slovaque, ou pire encore, sous-titré en français. Heureusement que l’on tombe parfois, et même souvent, sur des francophones pour se faire indiquer le chemin d’un stand ou les règles d’un petit jeu incongru et diablement attirant. Outre ces aspects linguistiques épatants, l’approche sociologique nous permet de mieux appréhender ce rendez-vous. Voir quelques milliers de gens s’extasier sans retenue sur un joli plateau ou d’adorables pions, s’emparer avec impatience de la dernière peluche cthulhienne ou faire la queue pendant une heure sous la pluie pour chercher une table de libre, se faire expliquer des règles absolument nouvelles et quitter la table en achetant derechef le jeu essayé a quelque de surprenant… je dirais même de jouissif. Pendant quelques jours, on ne se sent plus seul face à sa passion dévorante. Toute une communauté se retrouve, se parle, se rencontre, échange des impressions sur tout et sur rien, mais surtout sur des jeux.
  • Rencontre Pleins feux sur Alexandre Roche

    Avoir une « patte »
    Les amateurs d’illustrations ne peuvent ignorer le nom d’Alexandre Roche. Venant d’on ne sait où, il n’a pas tardé à intégrer le petit paysage ludique, avide de nouveaux talents, de nouveaux regards, de nouvelles manières de mettre en couleurs des boites, des plateaux, des cartes, des règles… Son style fait partie de ceux qui, immédiatement reconnaissables, ne laissent pas insensible. Rencontre.
  • Au fond de l’armoire Monsters menace America

    Gros monstres cherchent terrain de jeu
    Les jeux de société souffrent des mêmes maux que tous les biens de consommation, aussitôt achetés, aussitôt oubliés ou jetés. Régulièrement, Plato redonnera un coup de pouce à un jeu déjà sorti, presque oublié… mais pas tout à fait. Ce mois-ci, nous nous intéresserons à un drôle de jeu, Monsters menace America.
  • Sortie de table Les jeux de rôles

    « Un jeu se définit par l’ensemble de ses règles »
    C’est sans doute ce que la pratique assidue des jeux vous a confirmé. Lorsque vous parlez d’un nouveau jeu, vos interlocuteurs, sans doute, vous demandent aussitôt « c’est quoi les règles ? » ou, ce qui revient au même, « comment on gagne ? ». Et s’il existait une autre voie ?
  • Dossier Histoire du jeu de rôles

    Jouons avec l’histoire
    Le désir de faire semblant, de simuler, commence en chacun de nous à un très jeune âge. Pendant l’enfance, les jeux où l’on « fait semblant » sont des jeux simples dans le sens où il n’y a pas de règles prédéfinies mais où chacun des participants accepte un univers maquillé, identique à tous les joueurs. Si un seul refuse de respecter ce qui vaut pour tous les autres (en récusant par exemple le fait de tomber ou de faire le mort après avoir été touché…), le jeu risque de se terminer. Le jeu de rôles s’inspire de ce monde du « faire semblant » mais avec des règles préétablies pour simuler une réalité de fiction plus complexe et plus formelle. Le jeu de rôles ressemblerait à l’improvisation d’une pièce de théâtre où les joueurs sont les acteurs, et où chacun d’eux incarne un personnage imaginaire sous l’égide d’un metteur en scène maîtrisant les grandes lignes de l’histoire. Dans le jeu de rôles, les acteurs sont nommés personnages joueurs et le metteur en scène maître ou meneur de jeu. Cela dit, toutes les règles doivent être acceptées pour être utilisées. Comment est née cette forme de loisir atypique, d’où viennent ses origines ? Voici le genre de questions auxquelles nous essaierons de répondre en vous délivrant ce synthétique historique sur les jeux de rôles.

Information additionnelle

Informations complémentaires

Poids 0.185 kg
Distribution

France : Asmodee
Belgique : Megalopole
Reste du monde : Megalopole

Avis (0)

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Plato 29
Décembre 2009 & janvier 2010

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez peut-être aussi…