Plato 83
Janvier & février 2016

7,55 TTC

Goodie : La merveille Messe pour 7 Wonders duel

Description

Description

  • Tutti frutti Un peu de tout, mais ludique

    News JCC : Magic, du changement dans le paquet scellé ;
    Déclinaisons : Vive la discrimination ? Encore des jeux jeux d’observation & rapidité ;
    Platô, le philosophe du jeu : Évolution ;
    Jeu : Mots croisés ;
    Import : Cat tower, cat power ;
    News JCE : Ingérence impériale, In the navy;
    Bizarrerie : Lift it ! Prise de tête ;
    Plein les mirettes : Hanafuda, Un classique intemporel ;
    Extension : More cash ‘n more guns, Hold up.
  • Jeu 7 Wonders duel Repos Prod

    Merveille au sens propre & figuré
    La popularité de 7 Wonders n’est plus à démontrer. Après avoir raflé un As d’Or en 2010 et un Kennerspiel des Jahres en 2011, le jeu d’Antoine Bauza s’est véritablement imposé comme un incontournable du jeu de société moderne, au même titre que Les colons de Catane ou Les aventuriers du rail. Fort de trois extensions, pour la majorité très convaincantes, et d’un nombre incalculable de variantes élaborées par des joueurs, 7 Wonders a su fédérer une communauté acquise à sa cause. Dès lors, dire que la version Duel était attendue avec impatience et curiosité, voire circonspection pour certains, relève du doux euphémisme. Verdict.
  • Carnet d’auteurs L’histoire de 7 Wonders duel

    Par les architectes experts ès merveilles
    Cher Antoine, cher Bruno, cher Thomas, Au début, il n’y avait rien. Puis vinrent la pierre, le bois et l’argile. Les chemins furent longs et les embûches nombreuses avant de voir sortir du sol les merveilles du monde antique. Chacune d’elles a son histoire, intimement liée à celle de la civilisation qui l’a bâtie et dont elle reflète la grandeur, comme le dit si bien Aristote sur sa page Facebook. Et puisque de Babylone à Alexandrie, de Gizeh à Olympie, de Rhodes à Éphèse, en passant par Halicarnasse, résonne encore l’écho des chants louant la majesté de ces ouvrages hors du commun, acceptez s’il vous plaît que nous vous ouvrions nos pages, afin de vous laisser nous conter l’histoire de 7 Wonders duel.
  • Rencontre Thomas Provoost

    Sous les sombreros, les pros
    Ne cherchez pas à ranger la ligne éditoriale de Repos Production dans une case. Les Belgo-Mexicains se feront toujours un malin plaisir d’en jaillir tels des diablotins (rouges, évidemment). La version francophone de Time’s up les a propulsés vers le succès et leur a offert dès leurs débuts le luxe ultime de tout éditeur : le temps nécessaire à chaque développement, sans pression ni contrainte, et surtout la possibilité de continuer à se fier à leur instinct et leur vision du jeu, quitte à bousculer quelques barrières. Ainsi, lorsque l’un des duos d’auteurs francophones les plus « bankables » leur présente une version deux joueurs de leur immense hit, se permettent-ils en premier lieu de décliner la proposition, avant de les obliger, cent fois sur le métier, à remettre leur ouvrage.
  • Jeu Steampunk rally Roxley Game Laboratory

    Les voiles & la vapeur
    S’il existe un point commun essentiel entre des personnalités aussi prestigieuses que Marie Curie, Thomas Edison ou Alexander Graham Bell, ce n’est pas spécialement d’avoir fait progresser les sciences et la technologie, ni même d’avoir participé à l’évolution de l’Humanité… Ce que beaucoup ignorent, c’est qu’à leurs heures perdues, tous ces individus dont le nom est passé à la postérité ne juraient que par une chose : se tirer la bourre aux commandes de machines improbables tenant plus de la chaudière que de la Formule 1 et capables autant de les propulser à des vitesses vertigineuses que de leur exploser dans les pattes.
  • Jeu Super motherload Roxley Game Laboratory

    À coups de pioche
    Creuser les entrailles de la Terre pour y voler des trésors géologiques peut être fort amusant, mais le faire avec des cartes, c’est tellement mieux.
  • Rencontre Roxley Game Laboratory

    Interview d’un éditeur qui roxxe
    Roxley Game Laboratory, relativement jeune maison d’édition canadienne, a commis ses deux premiers jeux à succès international cette année, notamment via Kickstarter. Graphismes soignés, mécaniques innovantes et jeux léchés, force est de constater que les premiers pas de cette nouvelle venue sont plutôt convaincants. Qui donc se cache derrière ce logo à tête de coq ? Gavan Brown, directeur artistique chez Roxley et co-auteur de Super motherload, s’est prêté au jeu des questions.
  • Jeu Odyssée-land Haba

    Chemins de travers
    Odyssée-land est l’une des trois premières sorties de la nouvelle collection « Soirée jeux » de Haba, destinée à toute la famille. Cette gamme se distingue entre autres par son habillage : exit le sempiternel jaune devenu leur marque de fabrique, place à une grande boîte carrée entièrement illustrée par Franz Vohwinkel, artiste qui n’a pas d’équivalent lorsqu’il s’agit de créer les décors enchanteurs d’un univers médiéval volontairement naïf dans lequel évolue une palanquée d’aventuriers fidèles à son inimitable style « face de cul ».
  • Jeu Dice city Artipia Games & AEG

    Tommy Vercetty déménage
    Coédité par Artipia Games et AEG, signé par le même auteur qu’Among the stars, Dice city faisait partie des jeux qui attiraient le plus le regard lors des passages dans les allées du dernier salon d’Essen, sur le très bien placé stand d’AEG.
  • Dossier Chimie & alchimie

    Le thème qui change le plomb en or ?
    Les auteurs sont d’éternels apprentis sorciers : ils mélangent sans vergogne des mécanismes, des matériaux ou des thèmes dans l’espoir de transformer une ambiance de plomb en As d’Or. Focus sur des méthodes de savants fous.
  • Jeu Dr. Eurêka Blue Orange

    Le tube de l’été
    Votre petit dernier vous avait demandé une panoplie du chimiste pour Noël et vous avez eu peur qu’il fasse tout sauter ? Pas de panique, car le Dr. Eureka mettra fin à sa frustration de n’avoir pu mélanger des composés potentiellement explosifs.
  • Jeu Alchimistes Iello

    Goûtez-moi ça
    La mixture bouillonnait depuis une heure dans le chaudron. Ces longues années de recherche autour du crapaud allaient enfin pouvoir aboutir, sa composition serait publiée à l’université d’alchimie, dûment inscrite sur un parchemin roulé et marqué par un sceau. Le vôtre, bien sûr ! L’odeur qui se dégageait de la potion verdâtre était nauséabonde. Heureusement, pour cette fois, vous n’aurez pas à la boire. Votre étudiant se laissera persuader de la tester, en échange d’une petite pièce…
  • Jeu Potion explosion Horrible Games

    Potion magique
    Que se passe-t-il lorsqu’on essaie de mélanger le principe d’explosion de bonbons d’un Candy crush avec un jeu de société ? Les Italiens fous de Horrible Games ont décidé d’étudier la question.
  • Jeu Council of four Moonster Games

    Un bon conseil
    À peine sortie d’Essen, la couverture de Council of four semble déjà datée et le jeu placé au premier rang des sorties à oublier dans une foule anonyme. Heureusement, les noms des auteurs retiennent l’attention : Simone Luciani et Daniele Tascini, duo fameux ayant à son actif les titres à succès Tzolk’in et Les voyages de Marco Polo. La foule anonyme attendra un peu.
  • Jeu Epic White Wizard Games

    Magic level : 99
    Ruiné(e) par Magic : l’assemblée ? Désabusé(e) face à la rare minable que vous venez de toper ? Enragé(e) de perdre une énième partie pour cause de manque de mana ? Epic est fait pour vous.
  • Jeu Pirates of the 7 seas IGames, 2Geeks, IDW Games & Pandasaurus Games

    Petits canons entre amis
    La jambe de bois ferait-elle rêver les foules ? À moins que ce ne soit les prothèses de main en crochet métallique ou les yeux mutilés cachés par un bandeau ? Toujours est-il que le thème des pirates n’a pas fini de fasciner le public. Pourtant, en matière de séduction, ces brigands ne partent pas vraiment avec les meilleurs atouts : ils pillent, tuent, se mutinent et se saoulent au rhum du matin au soir et du soir au matin en s’échangeant des coups de couteau dans le dos. Malgré tout, il se dégage de ces affreux lascars une certaine forme de sympathie. L’appel du large et la perspective d’une vie remplie d’aventures, de dangers, de mystères et de trésors nous conduiraient presque à envier leur sort.
  • Jeu King’s forge Game Salute

    Le dé est roi !
    Le roi a décidé d’envoyer son forgeron au cachot, et il ne tient qu’à vous de le remplacer au pied levé ! Sauf qu’avant de prendre vos quartiers au château, il va falloir convaincre le susceptible monarque de vos dons de tordeur de métal. À coups de dés. Parfaitement.
  • Jeu H.I.D.E. Divedice

    La couleur de l’agent
    De la discrétion, un brin de perspicacité, un zeste d’audace et un soupçon de chance, telles sont les qualités dont doit faire preuve tout agent secret digne de ce nom afin de collecter des informations précieuses pour son service de renseignement. Méfiance toutefois, car se montrer trop habile peut vite vous faire devenir une cible. Dans ce milieu hostile et périlleux, il n’est pas rare de voir les éléments les plus efficaces finir les pieds devant.
  • Jeu Skyliners Filosofia

    La vue avant tout
    Ah les gratte-ciel, fiers monuments symboles de la démesure de l’homme, chatouillant les orteils des dieux, offrant une vue imprenable à des kilomètres à la ronde… Enfin, tant que ce fourbe d’entrepreneur concurrent n’a pas construit plus grand.
  • Jeu Grand Austria Hotel Lookout Spiele

    Welcome to the hotel califaustria
    Pleinement inscrite dans la mode actuelle du jeu européen « light », c’est-à-dire avec des cubes allégés, sans risque de luxation du neurone, voici la dernière création de deux des auteurs transalpins à succès du moment, Virginio Gigli et Simone Luciani. Alors, qu’est-ce qu’on vous sert ?
  • Jeu Automania Aporta Games

    En voiture Simone !
    L’affaire Volkswagen l’a montré, les consommateurs n’aiment pas être pris pour du jambon. Et s’il y a un métier où il faut tout faire pour satisfaire le client, c’est bien l’automobile. Justement, aujourd’hui, c’est vous le patron.
  • Extension Dixit 6 : memories Libellud

    Six à prendre
    Voici arrivée la cinquième extension de Dixit nommée Dixit 6 : memories. Comme les quatre dernières, elle a été réalisée par d’autres illustrateurs que Marie Cardouat.
  • Extension Roll for the galaxy : ambition Rio Grande

    Mais pourquoi n’est-il pas inclus de base ?
    La première extension pour Roll for the galaxy a tout pour plaire.
  • Jeu Unusual suspect Cranio Creations

    Délit de faciès
    Un témoin, douze suspects et de 2 à 17 enquêteurs. Dans ce jeu coopératif, il faut réussir à identifier un dangereux criminel parmi douze individus.
  • Jeu Heroes Rebel

    Just for one day
    Praticable à quatre, ce jeu polonais est avant tout pensé pour le duel, à l’instar des jeux de cartes dont il s’inspire.
  • Jeu Eight epics Kanai Factory

    Tragique sauvetage de monde
    L’idée principale d’Eight epics est simple : réaliser certaines combinaisons de dés bien précises pour venir à bout de désastres de plus en plus coriaces.
  • Enfants Push a monster Queen Games

    Trop près du bord
    Ça se bouscule dans l’arène : sur une plate-forme sont placées des pièces de bois représentant des monstres de diverses tailles et formes.
  • Jeu Wacky challenge Ilopeli

    Les fous du pli
    La sortie de Wacky challenge fut pour Ilopeli l’occasion de clarifier sa gamme de jeux en les classant par collections.
  • Enfants Pengoloo Blue Orange

    Pas pour les manchots de la mémoire !
    Blue Orange diversifie son catalogue avec un titre réalisé une nouvelle fois en interne.
  • Sortie de table On ne joue pas à table

    Ou l’art de bousculer les codes par le jeu
    De plus en plus, nos chers auteurs, désignés aussi comme « inventeurs » par Larousse et le concours Lépine, se qualifient et se font qualifier de « game designers ». Au-delà de l’aspect qui pourrait uniquement se restreindre à de la frime, cette dénomination tend surtout à professionnaliser le fait de penser, élaborer et créer un jeu digne de ce nom, éditable et surtout consommable pour la joie du plus grand nombre. Ici, le jeu devient une démarche de design. Mais aux antipodes, il se trouve parfois que c’est l’inverse qui arrive : du design découle une démarche ludique. C’est un peu ce que nous évoque notre rencontre avec Charlotte Brocard, créatrice et gérante de la société On ne joue pas à table. Lavez-vous les mains et n’oubliez surtout pas vos serviettes !
  • Dossier Le jeu éducatif, cet oxymore

    Enseigner par le jeu
    Table ronde à Paris Est Ludique, mémoires, articles de blog, conférences au sein de l’éducation populaire… La réflexion sur le jeu au centre ou en périphérie du processus éducatif n’est pas nouvelle, mais se renouvelle d’autant que le secteur du jeu se popularise, s’étend et fait l’objet de lignes budgétaires de plus en plus importantes dans les centres périscolaires. La création des T.A.P. (temps d’activités périscolaires) dans les écoles a d’autant plus renforcé la présence des jeux de société dont le format peut être adapté à la taille des groupes et au besoin de loisirs, tout en préservant l’idée que le jeu sert de vecteur aux apprentissages. Vrai apport ou fausse bonne idée ?

Information additionnelle

Informations complémentaires

Poids 0.240 kg
Distribution

France : Asmodee
Belgique : Megalopole
Reste du monde : Megalopole

Goodie : Carte Messe pour 7 Wonders duel

Le Messe est une carte Merveille qui s'ajoute aux douze merveilles du jeu. Ce mot signifie « foire » en allemand et est une allusion directe au salon du jeu d'Essen. Le Messe rapporte deux points de victoire en fin de partie. Il permet également au joueur, au moment de sa construction, de prendre une carte face visible de la rangée supérieure de l'âge en cours, même si la carte est encore couverte, et de la poser dans sa propre ville. Il ne paie que le prix de la merveille.
Ce goodie vous est conjointement offert par Repos Production et Plato magazine.

Avis (0)

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Plato 83
Janvier & février 2016

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez peut-être aussi…