Plato 93
Janvier & février 2017

7,55 TTC

Goodies : 3 cartes Vampire pour Maudite Momie, 4 cartes Temple pour Deus & 1 scénario pour Conan

Rupture de stock

Description

Description

  • Tutti frutti Un peu de tout, mais ludique

    Bouquinerie : Escape book : la tour de l’alchimiste ;
    Jeu : Mots croisés ;
    News JDR : Psi*run ;
    Platô, le philosophe du jeu : Internet, c’est pas net ;
    Import : A dog’s life ;
    Média : DXP Online ;
    Bizarrerie : Course au Colisée ;
    Extension : King of New York : power up ! ;
    News JCE : Star wars, le jeu de cartes : les Rebels à l’honneur.
  • Jeu Conan Monolith

    Rappelle-toi, barbare
    Conan le Cimmérien est initialement un héros de nouvelles créé par Robert E. Howard en 1932 et dont les premières aventures sont parues dans des pulp magazines au début du XXe siècle. Depuis lors, la montagne de biscotos a été exploitée au travers de nombreux supports : bandes dessinées, dessins animés, jeux de rôles, films… Cependant, même si la version cinématographique des années 1980, avec Arnold Schwarzenegger, a marqué les esprits, les aventures du barbare huilé n’ont jamais soulevé d’enthousiasme délirant chez nous. On peut donc s’étonner devant les multiples déclinaisons du héros dans le monde ludique. Et pourtant, c’est de manière tonitruante que le nouveau titre de Fred Henry arrive sur les étals de nos boutiques préférées. Coup d’oeil sur la boîte de base…
  • Rencontre Monolith & Fred Henry

    Les coulisses de Conan
    Pensé dès le début de son développement pour une campagne Kickstarter (KS), Conan a battu tous les records en recueillant pas loin de 3,5 millions de dollars, versés par plus de 16 000 pledgers et en suscitant des milliers d’échanges sur les forums dédiés. L’équipe de Monolith, la maison d’édition créée pour l’occasion, revient sur ce projet tout en muscles.
  • Dossier Créer des scénarios pour Conan

    Une expérience cimméritée
    Le matériel foisonnant de la boîte, tout comme le nombre de scénarios disponibles, ne peut que susciter des envies de mettre en scène ses propres créations. Une fois le rangement bien réfléchi, les joueurs les plus inventifs fourmilleront sans doute d’idées pour exploiter ces nombreuses figurines et accessoires cartonnés, proposer des configurations inédites ou développer leurs imaginaires. Tout le monde n’a cependant pas un passé de maître de jeu de rôles. Débuter dans cet exercice demande une certaine méthodologie. En voici une.
  • Bonus Scénario pour Conan

    L’auberge rouge
    Le navire de Bêlit fait ce soir escale dans le port de Morghara. Accompagnée de son amant, de son mage et de quelques gardes, la reine de la Côte Noire fête sa dernière prise, une galère stygienne qui convoyait la Couronne de Xuthal, relique ancienne découverte dans la jungle et que la capitaine a apportée en ville afin de la montrer à plusieurs sorciers susceptibles de lui en donner un bon prix. Brûlant d’un désir malsain pour la pirate, l’un d’eux, un dénommé Septhis, surgit soudain dans l’auberge, bien déterminé à l’enlever. Il est accompagné de mercenaires, à qui il a donné consigne de la capturer intacte. Profitant du tapage, le voleur Shevatas se faufile jusqu’à la chambre où les compagnons ont laissé leurs bagages, dans l’espoir de faire main basse sur la couronne…
  • Jeu Conflict of heroes : Guadalcanal Pacifique 1942 Asyncron

    L’enfer vert
    Annoncée de très longue date, cette nouvelle sortie dans la gamme de wargames « poids moyens » Conflict of heroes, produite par Academy Games et traduite par Asyncron, déplace le théâtre des opérations. On quitte les immenses steppes enneigées de la Russie stalinienne et les marais polonais, qui ont vu se dérouler les premiers conflits, pour une petite île du Pacifique Sud, site d’un intense affrontement entre Américains et Japonais en 1942. Depuis que la traditionnelle peinture de Steve Paschal est apparue sur les forums et que les informations s’accumulent, une question taraudait les fans : comment le système de jeu allait-il supporter le dépaysement ?
  • Jeu Diamant Iello

    Rubis or not rubis
    « Un plan d’enfer », ils m’avaient dit, « une grotte paumée dans laquelle les rubis poussent mieux que les champignons. » Tu parles. Résultat : nous voilà coincés entre une meute de serpents et un puits de lave, en ayant laissé en chemin une ribambelle de pierres précieuses, sous prétexte qu’on ne pouvait pas les partager équitablement. J’ai bien envie de tourner les talons pour aller ramasser les miettes et mettre le magot en sécurité au campement… mais quelque chose me dit que je ne suis pas le seul à avoir cette idée en tête.
  • Jeu Pocket madness Funforge

    Folie, douce folie
    Ah, il est loin, le temps où le grand Cthulhu frappait les esprits de terreur. Aujourd’hui, c’est avant tout une licence déclinée à toutes les sauces, y compris les plus improbables. Alors, Grand ancien ou petit glouglou ?
  • Jeu Hit Z road Space Cowboys

    Road tripes
    Mes parents, ma soeur et moi vivions à Chicago quand tout a commencé. Quand on les a vus commencer à bouffer des gens, on a pigé que c’était vraiment grave. Le temps de rassembler nos esprits et nos affaires, on a foutu le camp, direction Californie. On en a bavé, sur la route… J’ai vu un tas de gens crever, j’ai traversé des villes pillées, des quartiers ravagés. Mais quelle aventure ! Aujourd’hui, le secteur est vide, et je m’ennuie un peu. Alors, avec des trucs ramassés dans le bordel, j’ai fait un jeu pour vous raconter mon périple.
  • Jeu 18 minutes pour un empire Iello

    Et pour quelques minutes de plus
    Étendre son royaume, conquérir de nouvelles terres, affronter des armées ennemies… Stop, on n’a qu’une demi-heure devant nous, pas quatre heures ! Pas de panique, calmez-vous et rasseyez-vous. En vingt minutes, c’est plié.
  • Jeu Viticulture Stonemaier Games

    Vendanges tardives
    Sorti il y a bien longtemps maintenant, Viticulture est un jeu à part pour plusieurs raisons. Tout d’abord pour son thème, indissociable de la culture française, qui procure des sensations très particulières, d’autant plus que ses auteurs sont originaires du Midwest américain, une région pas spécialement reconnue dans le domaine viticole. Ensuite pour son évolution atypique, version après version, chacune modifiant la précédente par petites touches, tels les millésimes d’une même cuvée. Et pousser à ce point le mimétisme entre thème et développement, c’est proprement remarquable. Alors, grand cru ou gros rouge qui tache ?
  • Jeu Fabled fruit 2F-Spiele, Stronghold Games & Edge

    Cocktail du jour
    Friedemann Friese est un expérimentateur, se plaisant à réinterpréter des mécanismes, des concepts dans ses jeux. Fabled fruit est sa dernière création et reprend l’idée de jeu évolutif popularisé par Pandemic legacy (Plato n°85).
  • Jeu Dolores Lui-Même

    Always lost in the sea
    La tempête fait rage. Temps idéal pour guider, malgré lui, ce navire vers le naufrage. Un sinistre craquement se fait entendre et la coque se déchire sur les récifs. Le plus dur reste pourtant à faire : se partager avant l’aube la cargaison qui s’échappe de ses flancs.
  • Jeu Freak shop Catch Up Games

    Le freak, c’est chic
    Loin du tumulte des annonces fracassantes enchaînées au rythme fou imposé par les gros éditeurs du marché, Catch Up Games continue son petit bonhomme de chemin au pays des jeux familiaux. C’est aujourd’hui un jeu de cartes qui vient enrichir son catalogue, toujours dans le créneau simple et malin qui sert de fil rouge à l’éditeur lyonnais.
  • Jeu Vikings on board Blue Orange

    Il faut se méfier de Loki, Thör
    Après Intrigo et Gentlemen cambrioleurs, voici le troisième jeu du trio Chevallier, Dumas et Pelemans. Cette fois, c’est chez Blue Orange que ça se passe, l’éditeur productif du moment, et l’action prend place à bord de majestueux drakkars. Attention à la houle.
  • Jeu Cottage garden Edition Spielwiese

    Germination germanique
    Sa production en atteste : Uwe Rosenberg a un béguin côté jardin. Pour s’en convaincre, il suffit de jeter un oeil sur ses principaux hits, qui exploitent à gogo la thématique agricole : Agricola, Bohnanza, Terres d’Arle… Aujourd’hui, l’auteur allemand revient avec un titre qui va nous envoyer les deux pieds dans l’humus, à tenter d’harmoniser au mieux des parterres de fleurs. Proche parent de l’excellent Patchwork, le nouveau venu arrive chargé des espérances déclenchées par le succès de son illustre cousin.
  • Retour sur De Fauna à America, évolution de l’espèce

    Histoire d’une gamme
    À Essen 2016, on pouvait mettre la main sur un petit nouveau nommé Terra on tour. Cette déclinaison / extension du jeu Terra, lui-même dérivant de Fauna, se trouvait sur le stand de Huch ! & Friends. De l’autre côté de l’Atlantique (et à quelques allées de distance dans le même hall d’Essen), Bezier Games sortait, tout aussi discrètement, America, complète refonte graphique en même temps qu’adaptation du principe central au contexte local. C’est l’occasion d’un retour sur l’histoire et l’origine de cette gamme qui, à sa manière, a tranquillement révolutionné un genre ludique.
  • Jeu Mondrian the dice game Tranjis Games

    Réactions en chêne
    Pour se la péter comme les artistes renommés, il ne suffit plus de prendre un outil pour barbouiller, débroussailler, ou de recycler des objets pour en produire des oeuvres discutables puis de les poster sur les réseaux sociaux ; il faut savoir manier les dés avec dextérité. Et savoir saisir sa chance.
  • Jeu Sifaka Azao Games

    C’est mon fruit, ça
    Sifaka, c’est le nom malgache d’une espèce de lémurien vivant dans le sud de Madagascar. L’animal est connu, notamment, pour sa curieuse démarche dansante à base de pas chassés. Dans le jeu du même nom, il s’agit de guider son sifaka vers les meilleures mangues.
  • Jeu Brix Blue Orange

    Puissance xatre
    Nettement moins raillé que son compagnon de rayonnage le Monopoly, Puissance 4 est pourtant, lui aussi, un poids lourd du jeu de société.
  • Jeu Checkpoint Charlie Devir

    Cherche félin à Berlin
    Des agents canins s’efforcent d’identifier le chef d’un réseau d’espionnage qui se cache parmi 32 cartes Suspect.
  • Jeu Bandido Helvetiq

    Le bout du tunnel
    Coincé dans une si petite boîte, pas étonnant que le bandit ait envie de s’évader !
  • Jeu Dungeon rush Lautapelit

    Il tape sur des monstres et c’est n°1
    Pour l’éditeur finlandais Lautapelit, combattre des monstres dans un donjon demande un peu d’engagement physique.
  • Jeu Bluff you Blue Orange

    Le retour de Martoni
    Parfois, certains jeux traversent l’Atlantique et y subissent d’étranges mutations.
  • Jeu Flip hop Azao Games

    Flop
    Dans le jeu de plateau, il arrive souvent que les thèmes choisis par les auteurs et les éditeurs surfent sur l’air du temps…
  • Jeu Top that ! Blue Orange

    You can keep your hat
    De la dextérité et de la rapidité seront nécessaires aux apprentis magiciens qui veulent s’essayer à Top that !.
  • Jeu Check ! Sweet Games

    Wesh gros, bien ou bien ?
    Check ! fait partie de ces jeux hautement atypiques et absolument parfaits pour une petite partie à l’apéro.
  • Jeu What’s up Strawberry Studio

    Sur le fil
    À première vue, on pourrait croire que What’s up est une réédition de Birds on a wire.
  • Jeu Keep cool Cocktail Games

    Et hop, c’est parti pour les nœuds dans le cerveau !
    Keep cool est composé de 120 cartes avec chacune vingt mots à faire découvrir et à deviner en même temps !
  • Enfants Aladin et la lampe merveilleuse Purple Brain

    Une mécanique bien huillée
    Sept d’un coup ! Voilà ce que pourrait crier le vaillant petit joueur qui complète sa collection avec ce septième opus de la gamme Contes & Jeux édité par Purple Brain.
  • Enfants Hurluberlus Djeco

    Dessine-moi un monstre
    Les monstres et autres créatures fascinent toujours autant nos enfants.
  • Enfants Folanimos Djeco

    Sans queue ni tête
    Probable que certains joueurs ne sachent plus où donner de la tête avec ce nouveau titre édité par Djeco basé sur la discrimination visuelle et la rapidité.
  • Enfants Ouistitwist Djeco

    Not again !
    Dans le classique format des larges boîtes de jeux de cartes, Djeco propose un nouveau titre basé sur la discrimination visuelle et la rapidité.
  • Sortie de table Escape Prod, carnet de création

    Évasion à Bruxelles
    « Vous êtes les frères Dalton. Arrêtés par Lucky Luke, vous êtes enfermés dans la prison d’un shérif d’une petite ville de l’Ouest. Dans une heure, la cavalerie arrive pour vous transférer au pénitencier. Vous avez donc soixante minutes pour vous évader et remettre la main sur votre magot, confisqué par les forces de l’ordre. » Une des caractéristiques de cette toute nouvelle salle d’escape, ouverte en novembre dernier en plein centre de Bruxelles, est l’équipe à l’origine du concept : Gabriel Durnerin, ancien chef de projet de Iello, Cédrick Caumont et Thomas Provoost, les deux fondateurs de Repos Prod accompagnés de Guilaine Didier, game designer. De mettre les jeux en boîte à mettre les gens en boîte, n’y aurait-il qu’un pas ?
  • Au fond de l’armoire Gregory horror show

    Dead and breakfast
    À l’heure actuelle, de plus en plus de jeux de société contiennent des figurines. Celles-ci ne servent essentiellement qu’à habiller l’univers thématique dans lequel elles évoluent ; elles sont conçues pour séduire l’oeil du geek et changer tout simplement des traditionnels pions en bois.
  • Bouquinerie L’homme-dé de Luke Rhinehart

    J’ai fait un 6 !
    Roman absolument délirant et terriblement féroce, L’homme-dé nous vient tout droit des années 1970. Grâce à son originalité, sa causticité, sa profondeur existentielle et son inquiétante drôlerie, il a traversé les époques. Ce récit d’un naturel très « joueur » est encore aujourd’hui mis en avant par les libraires et transmis par le bouche-à-oreille.

Information additionnelle

Informations complémentaires

Poids 241 kg
Distribution

France : Asmodee
Belgique : Megalopole
Reste du monde : Megalopole

Goodie : Cartes Vampire pour Maudite Momie

Lorsqu’elle est révélée par l’action Éveiller les gardiens, la vampire annule la protection de toutes les amulettes dans la main du joueur visé.
Ce goodie créé sur des suggestions de Jean-Philippe Lupien et Greg Bastin vous est conjointement offert par Le Scorpion Masqué et Plato magazine.

Goodie : Cartes Temple pour Deus

Ces nouveaux temples se jouent comme les autres et rapportent des points selon les indications données sur la carte.
Ce goodie vous est conjointement offert par Pearl Games et Plato magazine.

Goodie : Scénario pour Conan

Le scénario "L'auberge rouge" pour Conan, créé par Nicolas Texier, est inclus dans les pages du magazine.

Avis (0)

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Plato 93
Janvier & février 2017

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez peut-être aussi…