Plato 32
Juin & juillet 2010

7,08 TTC

Goodie : Un feuillet A3 à photocopier pour expliquer et promouvoir le jeu de société moderne autour de vous

Description

Description

  • Tutti frutti Un peu de tout, mais ludique

    Indiscrétions : Marrakech, Twikin, Le Plateau d’Or, Yggdrasil, un pour tous ;
    Remake : Zu Viele Köche, réédition de How many cooks et Chaud devant ! ;
    Bouquinerie : 50 surprises au pays d’Ulysse & La pyramide aux 100 mystères ;
    News JDR : Deadline, Hellywood, Metal adventures, Donjons & Dragons 4, Dead like me, La brigade chimérique ;
    Plateaux numériques : Jouer à Génial ! sur iPhone ;
    Extensions : Zooloretto XXL & trois extensions pour Smallworld : Maauuudits, Honneur aux dames, Les chefs de Smallworld ;
    News : Les p’tits éditeurs ;
    Bizarrerie : Bumbesi, le grain et l’ivraie.
  • Jeu Mystery express Days of Wonder

    Mettons l’enquête sur de bons rails
    Un voyage en train. Un crime. Des suspects. Une enquête entre Paris et Istanbul. Le Mystery express file à toute vapeur à travers l’Europe. Seule la perspicacité des détectives pourra confondre le coupable. Saurez-vous démontrer vos qualités de mémoire et d’investigation ?
  • Carnet d’auteur La genèse de Mystery express

    Pour finir, venons-en au début
    En voiture, attention au départ ! Au début, il y a une idée, et ensuite il y a du travail !
  • Rencontre Serge Laget, un adepte du tandem

    D’Etourvy à Istanbul
    De retour du week-end ludopathique de Bruno Faidutti et avant de sauter dans un avion (ou serait-ce un train ?) pour Istanbul, Serge Laget nous a consacré quelques instants, le temps de faire plus ample connaissance avec cet auteur adepte du tandem. Il nous en apprend un peu plus ici sur le travail de collaboration qu’il semble affectionner, la genèse de Mystery express, le regard qu’il porte sur ses précédentes créations et le monde ludique actuel, les projets en cours et… le backgammon.
  • Jeu Dungeon lords Iello

    Bataille dérangée dans les souterrains
    Vous êtes un seigneur des mondes souterrains et n’avez qu’un but dans la vie : construire les oubliettes les mieux équipées afin de faire face aux attaques annuelles des aventuriers qui veulent dérober vos trésors. Il vous faudra pour cela placer des pièges, recruter des monstres et les installer dans le dédale labyrinthique de vos oubliettes. Les aventuriers arrivent…. Prêts pour la bagarre ?
  • Bien débuter Dungeon lords

    Le seigneur de la cave
    Voici quelques petits conseils qui vous permettront de ne pas commencer vos premières parties dans le noir absolu.
  • Jeu Stronghold Portal & Iello

    Forteresse assiégée
    Alors que les hordes de gobelins, d’orques et de trolls se dirigent en masse vers les remparts de la citadelle, les défenseurs mettent ce temps de répit à profit pour renforcer leurs défenses et fourbir leurs armes en vue de ce combat dont l’issue semble plus qu’incertaine…
  • Jeu Monkey lab AEG

    Singeries chroniques
    Des savants ont choisi de mener leurs terribles expériences sur des singes : regrettable erreur ! Certains se sont échappés et vont mettre le labo sens dessus-dessous afin de libérer leurs petits camarades encore enfermés dans de grandes cages en métal. Néanmoins, les ouvrir n’est pas une tâche facile : il leur faudra s’armer des bons outils tout en évitant de se faire attraper par le garde.
  • Jeu Thunderstone Alderac Entertainment

    Donjons & cartons
    Ne tournons pas autour du pot : Dominion fut l’un des titres marquants de 2008 (le jeu a notamment récolté le « Spiel des Jahres » 2009) et Thunderstone s’en inspire largement. Autant dire que beaucoup de joueurs l’attendent au tournant. Parvient-il à suffisamment se démarquer de son illustre aîné ?
  • Jeu Caligula Elfinwerks & PostScriptum

    Tu quoque fili ?
    Art difficile que l’exercice du pouvoir, et ô combien périlleux… Caligula nous ramène à la fin de l’empire romain, lorsque les empereurs se succédèrent à un rythme effréné au fil des complots, machinations et tentatives d’assassinat.
  • Jeu Day & night Mystics

    Le soleil a rendez-vous avec la lune
    Il était une fois deux sœurs dénommées Day et Night. Elles vivaient toutes deux dans un sublime château à tour de rôle : l’une le jour et l’autre la nuit. Grâce à leur assiduité, le cours des jours et des nuits n’a jamais été perturbé. Jamais en tout cas jusqu’à aujourd’hui car les deux sœurs n’en peuvent plus de vivre ainsi : elles désirent s’affronter dans un terrible duel. Celle qui en sortira vainqueur pourra garder le château à tout jamais : ainsi soit-il…
  • Jeu Seidenstraße DDD Verlag

    La route de la fortune
    La route de la soie (traduction de « Seidenstraße ») continue d’inspirer les concepteurs de jeu. Dans cette dernière déclinaison, la richesse attend le meilleur vendeur de l’orient.
  • Jeu Musketiere Pegasus Spiele

    La coopération a des limites
    Alors que la mode des jeux coopératifs semble marquer le pas, un petit bijou refait son apparition après des années d’absence.
  • Jeu Greedy kingdoms One Draw

    Et si c’était moi le roi aujourd’hui ?
    Voilà un jeu de cartes japonais qui vous permet d’incarner le monarque d’un royaume en quête de reconnaissance et d’honneur envers ses voisins.
  • Jeu Bananagrams Bananagrams int. & Kosmos

    Quand les lettres donnent la banane
    Conditionné dans un sac jaune en forme de banane, Bananagrams pique de suite la curiosité des grands enfants que nous sommes.
  • Jeu Color addict France Cartes

    Pour en voir de toutes les couleurs
    À première vue, rien de plus simple, de plus trivial, de plus banal.
  • Jeu Krach Edge & Terrorbull Games

    Pris la main dans le sack
    Comme disait Pierre Desproges « on peut rire de tout mais pas avec tout le monde ».
  • Jeu Numeri Schmidt

    5 = 3 + 2 ou 1 + 4 ou même 5 !
    Voilà un intéressant petit jeu de course où chaque joueur possède cinq pions numérotés de 1 à 5.
  • Enfants Zicke zacke igelkacke Zoch

    Un peu de piquant dans votre vie ?
    Dans la série Zicke zacke, après les poules (édité sous le nom français Piqueplume), puis l’extension avec les canards, voici maintenant la nouvelle mouture de ce jeu.
  • Enfants Miaou matou Djeco

    La génétique féline en pleine action
    Décidément, il devient impossible de contrôler les chats en période de chaleurs.
  • Enfants Alarme ! Haba

    Aux voleurs !
    La nuit tombe et la ville s’endort… Tout paraît calme et pourtant, les voleurs sont de sortie.
  • Enfants Magikus Lego

    Un jeu Legomagik
    Comme vous l’avez peut-être vu à certaines reprises à la télévision, Lego a créé une série de jeux de société avec les briques de la marque.
  • Dossier Bien expliquer un jeu

    Lancez-vous dans l’enseignement
    La création d’un jeu passe, à un moment ou à un autre, par la rédaction de la règle. À ce moment, l’auteur doit réussir à coucher sur le papier ses décisions et ses volontés. Sa création. L’exercice est périlleux, car il s’agit pour lui de rendre clairs et limpides des concepts et des codes nés – dans le meilleur des cas – de son imagination. Les jets se succèdent, s’améliorent, deviennent plus concis, vont à l’essentiel pour, au final, accoucher d’une règle presque définitive, qui puisse être confiée en l’état aux éditeurs potentiels. Une fois entré en phase d’édition, tout sera repensé, à nouveau, calibré en fonction des critères de rédaction de l’éditeur. Et malgré cela, il n’est pas rare qu’un jeu se voit encore adjoindre des correctifs et des précisions de règle par la suite. Mais une fois tout ce travail de rédaction effectué, la question qui se pose est de savoir comment un joueur va pouvoir clairement expliquer la règle à ses partenaires. De quelles ruses va-t-il devoir user pour intéresser son auditoire, pour ne pas le perdre en cours d’explication. Si cela ne semble pas trop difficile concernant des jeux simples, l’exercice relève de la gageure quand il s’agit de règles touffues et que le public est plus néophyte « qu’hardcore gamer ». Se contenter de lire la règle n’est alors plus une solution à retenir ; il va falloir opter pour le plan B.
  • Dossier Le point de vue du G.O. (gentil organisateur)

    Donner vie au jeu en l’animant
    Il faut d’abord bien faire la distinction entre expliquer et animer, deux choses distinctes mais ô combien complémentaires.
  • Phénomène Des loups-garous dans le village

    Ça va saigner
    Alors que les soirées au coin du feu laissent peu à peu la place aux apéro en terrasse et aux longues soirées au clair de lune, les joueurs de tout poil devraient apprendre à se méfier. Derrière chaque épi rebelle, derrière chaque mèche négligemment ondulée, derrière chaque frange adolescente sommeille peut-être un loup-garou, ou quelque chose qui lui ressemble.
  • Jeu Les loups-garous de Thiercelieux, le village Lui-Même

    Le jeu des métiers
    Le village de Thiercelieux est frappé de malédiction. Les garous sont de retour, aussi redoutables que le chanteur éponyme.
  • Phénomène Le rôle du meneur

    Sur vos frêles épaules
    La plupart de ces jeux demande l’intervention d’un meneur qui détient un rôle primordial dans le bon déroulement de la partie. Mais il peut également être à l’origine de comportements entre les joueurs. Pour la version « Lupus in Tabula » notre meneur devra avoir une bonne voire excellente mémoire, en effet contrairement aux Loups-Garous de Thiercelieux, l’identité des joueurs n’est pas dévoilée au cours de la partie. Cela demande donc un certain entraînement, en effet, il ne suffit pas de vouloir mener une partie pour savoir le faire, mais tout le monde peut s’essayer à ce genre d’expérience. Voici nos conseils pour que la partie se déroule au mieux et soit plaisante à suivre, évitant aux premiers éliminés de rester sur un sentiment de frustration.
  • Jeu Garou Iello & DaVinci Games

    Le chant du loup à la voix rauque
    Les loups-garous débarquent à Tabula, ils vont tenter de dévorer tout les habitants de ce village, mais les humains ne sont pas du genre à se laisser faire aussi facilement : ils vont tenter de repérer et d’éradiquer ces lycanthropes.
  • Place du marché Les jeux d’apéro ne se jouent-ils qu’à l’apéro ?

    Patron, remettez-en un !
    Jeu d’apéro par-ci, mise en bouche par-là, décidément, les jeux d’ambiance, courts et dynamiques ont été affublés d’un curieux qualificatif, qui correspond plus à un usage qu’à un genre. Peut-on y jouer sans cacahuète, ni demi-pêche, ni Perrier-tranche ?
  • Rencontre Un cocktail vitaminé avec Matthieu d’Epenoux

    De l’apéro au plat de résistance ?
    Après les jeux d’esprits et de mots qui ont fait sa réputation, Matthieu d’Epenoux a orienté sa politique d’édition dans une direction limpide : des règles vites expliquées, un format de boîte reconnaissable et une durée de partie courte.
  • Jeu Sombrero ! Alcès Games

    Caramba !
    Le jeu comprend vingt-quatre cartes Épreuve, huit disques en plastique (Sombrero) et un sablier.
  • Jeu Art express Le Joueur

    Speedy Picasso
    Il ne va pas falloir traîner en route : 30 secondes chrono pour dessiner et choisir un jeton puis récupérer de façon ultra-rapide une œuvre.
  • Jeu Pur week-end Dialude

    Non, c’est vrai ?
    Ah la loi de Murphy ! C’est elle qui définit que le téléphone sonne toujours quand vous êtes tranquillement dans votre bain, que votre tartine tombe du côté du beurre, que vous choisissez la caisse où la queue est la plus courte mais où l’attente est la plus longue. C’est un coup du sort comme on dit, on y pense et puis on oublie. Mais quand vos « amis » en remettent une couche…
  • Rencontre Patrick Ruttner, traceur de sillon

    Oyez, braves joueurs !
    S’il est un nom qui sonne aux oreilles des fans de jeux germaniques, c’est bien celui d’Oya qui depuis quinze ans a importé et traduit nombre de jeux d’outre-Rhin et maintenant du monde entier. Rencontre avec Patrick Ruttner.
  • Sortie de table Rokenbok, c’est pas papa qui y joue le moins

    Construisez et pilotez
    Peu de place a été laissée à la concurrence entre Playmobil et Lego. Il existe bien d’autres marques tentant de s’imposer sur le marché des univers de jeu pour enfants, mais aucun n’égale ces deux incontournables. Parmi les challengers, il en est un qui propose une façon de jouer originale et très attractive : Rokenbok.
  • Hommage Deux loufoques sinon rien

    De l’autre côté du tiroir
    Alors que le jeu de société devient une activité de plus en plus sérieuse, que diriez-vous si l’on portait attention à ceux qui ont non seulement su nous faire rire, mais aussi nous faire rêver en créant des jeux délirants, passés quasiment inaperçus ? Petit tour d’horizon de deux auteurs qui n’ont rien à voir avec le monde ludique (ou si peu).
  • Ludotechno Vassal : des modules = des jeux

    L’usine à forger des jeux
    Comme la plupart des outils ouverts et modulables, Vassal semble propice à l’adaptation de nombreux jeux, pour des demandes ou des besoins de types très différents. Auteurs reconnus souhaitant tester à distance leur nouvelle idée, auteur inconnu souhaitant proposer un prototype à peu de frais, éditeurs voulant communiquer sur une nouvelle création ou l’offrir en avant-première à un public ciblé… les applications existent et toutes ne sont pas encore défrichées.

Information additionnelle

Informations complémentaires

Poids 0.185 kg
Distribution

France : Asmodee
Belgique : Geronimo
Reste du monde : Megalopole

Goodie : feuillet pour promouvoir le jeu

Un feuillet A3 à photocopier pour expliquer et promouvoir le jeu de société moderne autour de vous

Avis (0)

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Plato 32
Juin & juillet 2010

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez peut-être aussi…