Plato 62
Décembre 2013

7,08 TTC

Goodie : La carte Paris Est Ludique pour Give me five

Description

Description

  • Tutti frutti Un peu de tout, mais ludique

    Les jeux, c’est du sérieux : The room ;
    Platô, le philosophe du jeu : La peur donne des ailes… ou pas ! ;
    News JDR : Shadowrun 5e édition, Metal adventures, Tigres volants, Faust commando, Le donjon de Naheulbeuk en série d’animation ;
    News JCE : Star wars, aux confins des ténèbres
    Déclinaison : Zooloretto édition Roi des animaux ;
    Billet d’humeur : Arguments ;
    Bouquinerie : C’est toi le détective, spécial jeux ;
    Plein les mirettes : Robin Red Games ;
    Réédition : Contrario, mise en sac.
  • Jeu L’Aéropostale Asyncron

    À la conquête des joueurs
    Nous vous avons conté, dans ces colonnes, l’épopée que fut la création de ce jeu, depuis ses premiers prototypes en 2007 jusqu’à sa forme finale, en passant par les déboires surmontés, tant mécaniques que graphiques. Le long vol fut secoué, mais le contrat prévu, une première livraison pour le salon d’Essen 2013, fut finalement honoré. Reste maintenant à vérifier si la cargaison est bien conforme aux attentes…
  • Bien débuter L’Aéropostale

    Conseils de l’auteur avant le décollage
    L’Aéropostale, et en particulier le scénario Campagne en six tours, est une course contre les autres compagnies dans laquelle il faudra lutter contre les deux principaux éléments thématiques du jeu, à savoir la météo (qui simule les conditions météorologiques) et les créations d’escales (qui représentent les aléas liés aux composantes politique et mécanique).
  • Dossier Essen 2013

    Ou le jeu de société de consommation ?
    Huit cent vingt-huit exposants de trenteneuf pays différents ont investi 48 000 m², présenté quelque huit cents nouveautés et reçu cent cinquante-six mille visiteurs, soit huit mille de plus que l’année dernière. Voici les chiffres affichés par l’organisateur du salon d’Essen 2013. Au-delà du déménagement de l’événement dans d’autres halls que ceux utilisés habituellement, qu’est-ce qui a marqué cette année ? Que faut-il retenir de cette édition ?
  • Jeu Twin tin bots Flatlined games

    Deux robots pour le prix d’un
    Une planète remplie de beaux cristaux qui ne demandent qu’à être ramassés par vos deux vaillants robots ? Ça a l’air d’être un bon plan. Mais où peut bien être la deuxième télécommande ? !
  • Rencontre Philippe Keyaerts & Éric Hanuise

    Mon éditeur, mon voisin
    Philippe Keyaerts est l’auteur de quelques oeuvres bien connues des tables de jeu comme Smallworld, Olympos ou encore Evo. Éric Hanuise est quant à lui le fondateur de Flatlined Games, jeune maison d’édition bruxelloise. Ils nous racontent ensemble leur projet commun : Twin tin bots.
  • Dossier Terra mystica : d’Essen 2012 à Essen 2014

    Jeu de l’année… suivante
    Si, durant le salon, le visiteur éloignait un temps le regard du flot incessant de nouveautés, il ne pouvait qu’être frappé par le triste destin des jeux de l’année passée. Quand ceuxci n’étaient pas simplement absents de la scène, ils s’illustraient surtout par des soldes ahurissants. Al Rashid, qui avait vaguement brillé le temps d’un classement en 2012, constituait probablement le cas le plus emblématique de ce phénomène. Mais il n’était pas le seul. C’est même là un des attraits du salon pour beaucoup de visiteurs.
  • Jeu Terra mystica Feuerland & Filosofia

    Recherche marécage à bâtir, plaine s’abstenir
    Loin de l’unanimité apparente, Terra Mystica s’avère en fait un jeu qui provoque des débats, que ce soit dans les groupes de joueurs ou dans le profond intérieur de chacun. En effet, entre les différentes parties, voire entre les différents moments d’une partie, le jeu, tantôt enthousiasmant, tantôt franchement désagréable, déploie des aspects très contradictoires. Il ne laisse pas de marbre, c’est certain, et ce n’est pas la moindre de ses qualités.
  • Rencontre Helge Ostertag

    Au commencement il créa le ciel et la terre…
    Qui est l’auteur d’un jeu, au final ? La notion n’est-elle pas toujours complexe ? Ainsi, dans le cas de Terra Mystica, plusieurs noms apparaissent et disparaissent au fil de l’histoire. Le plus connu d’entre eux est celui d’Uwe Rosenberg, qui semble avoir joué un rôle de facilitateur, même s’il n’apparaît pas au final sur la couverture. Le second qui marque les esprits est celui de Jens Drögemüller, auteur de The scepter of Zavandor, présenté comme coauteur. Et enfin, Helge Ostertag. Le moins connu des trois est pourtant celui qui est à l’origine du projet et l’a porté de bout en bout.
  • Jeu Titanium wars Euphoria Games & Iello

    Le choc des titans
    «Ici Falcon X62, je suis en approche d’Aqualante. Les destroyers du général Hox n’ont pour le moment pas remarqué ma présence, je tente une manoeuvre d’approche. » « Repéré ! Je répète : j’ai été repéré par les croiseurs de Hox qui me prennent en chasse. Demande autorisation d’abandonner la mission. Répondez ! Demande autori… »
  • L’envers du plateau Titanium wars

    Sage euphorie
    Frédéric Guérard est à la fois jeune auteur et éditeur de Titanium wars. Le parcours de l’autoédition semble classique, mais Frédéric a parfaitement orchestré sa stratégie avant de partir à l’assaut des boutiques de France et du monde entier. Le moment de laisser partir son prototype pour le confier à l’édition est toujours délicat. Le déclic, pour Frédéric Guérard, se fait à l’occasion du festival Ludinord 2012, dont il remporte le prix des créateurs dans la catégorie « stratégie ». Entre cet indéniable coup de projecteur et l’accueil du public, son jeu paraît mûr pour prendre les chemins de l’édition.
  • Jeu Serenissima Ystari

    Voir Venise et couler (l’adversaire)
    Réédition dépoussiérée et remise au goût du jour de Méditerranée, jeu majeur du siècle (et du millénaire) dernier puisque publié en 1997, Serenissima vous propose de revivre l’espace d’une partie (ou de plusieurs) les aventures mouvementées des commerçants vénitiens qui dominèrent l’Europe au cours du Moyen Âge.
  • Jeu Ladies and gentlemen Libellud

    Tu as vu ce qu’elle porte !?
    Ladies and gentlemen nous propose de simuler la trépidante vie d’un couple à l’époque de la grande Angleterre victorienne. Dans un titre à la croisée du jeu d’ambiance, du jeu de rôles et de gestion, vous incarnerez une caricature de la famille bourgeoise de cette époque à travers le mari gérant le portefeuille à coups de boursicotage, et la femme soignant son apparence afin d’exhiber la bonne santé financière de son foyer.
  • Jeu Homestretch R&R Games

    Les courses, c’est son dada
    Un hippodrome, des chevaux qui trépignent derrière une ligne de départ, une tension palpable qui va crescendo, des paris à la course tant attendue. Reproduire toute cette adrénaline et cette sueur sur un plateau, c’est une gageure…
  • Jeu Katana dV Giochi

    Après la conquête de l’Ouest, cap à l’est
    Katana est le nouveau titre de l’auteur de Bang !. C’est noté sur la boîte. C’est aussi le même éditeur et, surtout, il s’agit du même système de jeu. Vous ne pourrez pas dire que vous n’étiez pas prévenus ! Le décor change et fait place à des couleurs traditionnellement associées à l’univers nippon. Bien plus encore : les règles ont évolué.
  • Jeu Whizz bing bang Iello

    Shebam Paw Blop Whizzzzzz
    Whizz bing bang n’est pas qu’un nom de jeu, c’est un cri primal pour le joueur, c’est un cri d’appel, c’est le soulagement après le stress et la frustration.
  • Jeu Give me five Cocktail Games

    Tape m’en cinq !
    Fidèle à l’esprit Cocktail Games, Give me Five est un jeu simple, rapide et peu encombrant.
  • Rencontre Audrey Goncalves, autoéditrice

    Édition hors piste
    Loin des pistes balisées, Audrey Goncalves n’est ni une créatrice célèbre d’une des grandes licences du jeu, ni l’exécutante d’une stratégie de communication. Gérante d’un hôtel à Tignes, et véritable amatrice de jeu de société, c’est seule qu’elle s’est lancée dans la création d’un jeu sur sa passion, pour son plaisir, et celui des skieurs et des joueurs. Loin des circuits professionnels, rencontre avec une pratiquante de hors-piste.
  • Jeu Too schuss à Tignes Double 7

    Un jeu hors pistes
    Vous avez chaussé vos skis, pris votre verre de vin chaud, et vous voilà prêt à travailler au planter du bâton !
  • Jeu Thématik Cocktail Games

    Enfin le bac en poche
    Une fois encore, Cocktail Games vient revisiter un classique pratiqué en famille ou en collectivité.
  • Jeu Jagdfieber Smiling Monster Games

    Le fameux cri de la carotte !
    Tandis qu’un lapin s’apprête à croquer dans une pauvre carotte innocente, un loup surgit d’un buisson, dents acérées, serviette au cou et couverts en mains.
  • Jeu Chromino Asmodee

    J’ai cru voir un Chromino !
    «Back to basics », chantait Christina Aguilera en 2006. C’est sans doute également ce que s’était dit Louis Abraham lorsqu’il a créé Chromino.
  • Jeu Gotta go! Swan Panasia Games

    Vivre pour manger
    Avez-vous déjà déjeuné dans un restaurant « all-you- can-eat » ?
  • Jeu Descendance : l’auberge Gigamic

    Une table pour cinq, tavernier !
    Ca bouge au village ! Une auberge cossue vient d’ouvrir ses portes ; tout ce que la région compte comme notables et margoulins s’y croise pour faire affaire.
  • Jeu Nautilus Libellud

    Au fond, tout au fond
    Nautilus est un jeu pour deux joueurs qui s’appuie sur deux références majeures.
  • Enfants Pris en flag ! Haba

    Flagrant délire
    Un odieux larcin vient d’être commis, et six malfaiteurs connus sont présents dans la ville.
  • Enfants À chacun son butin Haba

    Pour l’élite des pirates
    Quatre pirates, dont les jetons sont disposés en ligne, se répartissent un butin composé de cartes représentant clefs, billets, livres, bottes et bouteilles de quatre couleurs différentes.
  • Rencontre Olivier Grégoire, mission humanitaire en Haïti

    Jeu sans frontières
    Joueur invétéré, lauréat du concours de Boulogne-Billancourt 2013, Olivier Grégoire travaille bénévolement depuis plusieurs années pour l’association belge Ludo (label Ludo, formations continues et supérieures, recherches…) qui vise à réfléchir sur le jeu et à le porter vers le grand public. Depuis plus d’un an, il a décidé de quitter son travail de réalisateur pour la télévision afin de se consacrer au Secteur Ludothèques de la Cocof (institution communautaire belge).
  • Rencontre Florian Corroyer

    Éditeur à but caritatif
    IF Association est une association à but non lucratif créée en 2008 par cinq passionnés, collègues de travail dans l’industrie pharmaceutique, dans un double objectif : d’une part, favoriser la création en montant des projets créatifs ; d’autre part, faire des dons à des associations. Ainsi, une part des bénéfices est systématiquement reversée à un organisme choisi avec l’auteur du projet. Nous avons demandé à Florian Corroyer, président de l’association depuis sa création, de nous en dire plus.
  • Au fond de l’armoire Ambush !

    Le wargame dont vous êtes le héros
    Il en va des séries télé de notre enfance comme de certains jeux ayant bercé nos soirées adolescentes : nos souvenirs les ont rangés soigneusement sur un piédestal céleste, mythique, tant et si bien qu’on rechignerait presque à y toucher derechef, de peur que la désillusion n’atteigne des sommets comparables.
  • Rencontre Entre deux mondes avec Carine Auguste

    Ludothèque / médiathèque
    La séparation entre médiathèques et ludothèques est tellement ancrée dans le paysage que plus personne ne semble s’en étonner. Alors que le disque, les séries télévisées, les revues, l’art contemporain et bien d’autres objets culturels ont fait leur entrée dans les médiathèques, le jeu en reste singulièrement absent. Du moins à première vue. Car cette frontière, qui vient interroger la place accordée au jeu dans la société, est en train de bouger. Pour tenter d’y voir plus clair, nous avons rencontré Carine Auguste, qui se tient depuis quelque temps à une place à l’intersection de ces deux univers, ce qui lui confère un regard particulier.
  • Rencontre Franz Vohwinkel

    Omniprésent et méconnu
    L’homme que nous nous apprêtons à rencontrer fait partie de ceux, nombreux, dont le nom a été progressivement estompé par une nouvelle génération d’auteurs, d’éditeurs et d’artistes. Le succès des jeux de société modernes a pour effet induit que l’histoire à tendance à se conjuguer au présent, que le passé prend une place moindre, ou disons que la perception que nous en avons est biaisée. Désormais, en matière d’illustration, on parle surtout de l’omniprésent Michael Menzel ou des jeunes pousses telles que Naïade, sans plus se préoccuper de Franz Vohwinkel, réduisant l’importance de sa contribution. Pourtant, son histoire singulière fait de lui un témoin privilégié de cette industrie. En effet, il a non seulement traversé l’Atlantique, passant de l’Allemagne à la côte Ouest des États-Unis, mais encore il a traversé vingt-cinq ans de l’histoire des jeux de société, passant de l’alpha (Les colons de Catane) à l’omega (Magic : the gathering) du genre. Lors du dernier salon d’Essen, il avait fait le voyage, non seulement pour représenter les nombreux jeux sur lesquels il a travaillé, sa carrière d’illustrateur prolifique et polyvalent étant plus que jamais active, mais encore pour envisager le futur.
  • Jeux traditionnels Le jeu du piquet

    Éraste et Orphise n’auraient pas trouvé meilleure occupation
    Château de Vaux-le-Vicomte, 17 août 1661. C’est à l’occasion de cette grande fête donnée par le surintendant des finances au Roi Soleil que Molière présente la première De sa célèbre comédie-ballet, Les fâcheux. Dans cette oeuvre, une scène décrit la partie d’un jeu de cartes très populaire à l’époque : le piquet.
  • Plateaux numériques L’actu des jeux sur écrans

    Les sorties du mois : Agricola & Peloponnes
    Au XVIIe siècle, il n’y avait pas grand-chose à faire à part reconstruire l’Europe suite à une vilaine période de peste qui s’est éternisée.
    Sorti en 2009 et traduit en 2013 par Jactalea, Peloponnes est un pur jeu de gestion à l’allemande de Bernd Eisenstein, qui présente la particularité d’être très agréable en solitaire.

Information additionnelle

Informations complémentaires

Poids 0.235 kg
Distribution

France : Asmodee
Belgique : Megalopole
Reste du monde : Megalopole

Goodie : Carte pour Give me five

La carte Paris Est Ludique pour Give me five. Ce goodie vous est conjointement offert par Cocktail Games et Plato magazine.

Avis (0)

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Plato 62
Décembre 2013

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez peut-être aussi…