Plato 88
Juillet & août 2016

7,55 TTC

Goodies : Les cartes Kawaii pour Sea of clouds & 1 carte Énigme sur le thème du jeu pour Imagine

Description

Description

  • Tutti frutti Un peu de tout, mais ludique

    Jeu : Mots croisés ;
    Déclinaison : En rythme & en couleurs, on prend les mêmes et on recommence ;
    News JDR : Crimes seconde édition, l’assiette aux peurs ;
    Variantes JCC : Les parallélépipèdes, c’est magique ! On se fait un petit cube à l’apéro ? ;
    Extension : German railroads, de fil en aiguillage ;
    Bizarrerie : UEFA Euro 2016 France – Le grand jeu ;
    Extensions : Colt express, le train sifflera au moins deux fois.
  • Jeu Imagine Cocktail Games & Moonster Games

    Celluloïd de crise
    Il y a environ vingt mille ans, dans une grotte située dans le Périgord noir, un homme de Cro-Magnon trempait ses doigts dans un mélange de pigments avant de tracer des esquisses sur le mur rocheux, pendant que quelques-uns de ses congénères le regardaient procéder en se tenant le menton… « Facile, s’écria alors l’un d’eux, c’est encore un taureau ! » « Un point pour toi », répondit l’homme qui dessinait en lui lançant un petit caillou plat. « Mais ce serait sans doute un peu plus intéressant si l’on parvenait à les représenter en mouvement. » Et de toutes ses forces, il s’élança contre la paroi afin de la déplacer, en vain. « Ça prendra le temps que ça prendra, dit-il alors en massant son épaule endolorie, mais on trouvera une solution. »
  • Rencontre Emmanuel Beltrando & Matthieu d’Epenoux

    Globe-trotters & chercheurs d’or
    Il est un fait sur lequel l’ensemble des éditeurs s’accorde : les pépites ludiques ne se trouvent pas sous le sabot d’un cheval. À l’heure où la plupart des sociétés se disputent la visibilité sur les manifestations européennes, il devient nécessaire d’élargir son champ de prospection. Toujours en quête d’originalité, Emmanuel Beltrando (Moonster Games) et Matthieu d’Epenoux (Cocktail Games) ont ainsi tissé des liens privilégiés avec de nombreux partenaires en Asie. Leur dernière trouvaille, Pictell, a suivi ce chemin, avant de devenir Imagine.
  • Rencontre Shingo Fujita, un des auteurs d’Imagine

    Am stram gram & pictogrammes
    Lors du Tokyo Game Market de mai 2015 était présenté Pictell, la version originale d’Imagine. Ce jeu a la particularité d’avoir été créé par un quintette d’amis. Si certains des auteurs ont, dans un premier temps, préféré rester discrets sur leur participation, ils ont finalement fait tomber les masques au vu du succès international du jeu. Shingo Fujita, l’un d’entre eux, s’est fait le porte-parole du groupe.
  • L’envers du plateau Yannick Deplaedt

    L’œil du gaijin
    Il est devenu l’interlocuteur incontournable lorsqu’il s’agit d’évoquer la production japonaise, et les éditeurs occidentaux le sollicitent de plus en plus quand ils souhaitent contacter leurs homologues japonais. Yannick Deplaedt, alias Izobretenik, est un Français expatrié au Japon depuis une douzaine d’années. Il intervient dans la plupart des médias consacrés aux jeux (sites Internet et podcasts), et nous avons la chance de le voir participer à la rédaction de Plato. De l’aveu même des éditeurs d’Imagine, Yannick a joué un rôle déterminant lors des négociations avec les auteurs. Il nous apporte son regard sur le Tokyo Game Market et sur les relations qu’il entretient avec le milieu du jeu japonais.
  • Rencontre Deux Français s’essayent au Tokyo Game Market

    Vis ma vie d’auteur japonais
    Gaijin dash ! est un jeu d’Antoine Bauza et Corentin Lebrat, bizarrement publié uniquement au Japon et en japonais à l’occasion du dernier Tokyo Game Market. D’où sort cette idée saugrenue d’autoéditer un jeu seulement dans un pays étranger ? Comment fait-on pour produire un jeu dans une langue qu’on ne maîtrise pas ? Rencontre avec Antoine Bauza et Corentin Lebrat, auteurs et autoéditeurs de Gaijin dash !, puis récit de l’aventure du point de vue de Yannick Deplaedt, coordinateur et traducteur.
  • L’envers du plateau Comment je suis devenu coordinateur & traducteur

    Gaijin dash!, un jeu français au Tokyo Game Market
    Pour moi, l’aventure Gaijin dash ! a commencé d’une façon totalement improbable. Alors que je faisais mon premier pèlerinage à Essen, je suis tombé, un peu par hasard, sur Antoine Bauza et Corentin Lebrat. Je les avais déjà croisés au Japon. Une première fois, il y a quelques années, alors qu’Antoine avait accepté de participer à une séance de dédicaces dans un bar à jeux de Kyoto, et un ou deux voyages plus tard, au Game Market de Tokyo, où j’avais organisé leur venue.
  • Jeu Cap’taine Carcasse Bombyx

    Combinaisons de plongée
    Nous étions fin prêts pour l’exploration. Notre capitaine avait scrupuleusement suivi les indications annotées sur sa carte aux trésors. L’île regorgeait de merveilles sousmarines, à remplir de nombreux coffres. Problème : après avoir jeté l’ancre, notre drone explorateur nous avait avertis que nous n’étions pas les seuls à avoir cédé au chant des sirènes. À se demander si cette carte n’existait pas en plusieurs exemplaires pour harponner les imbéciles. Nous étions pris dans les mailles du filet et la clé de la réussite consistait à faire avec. Il fallait savoir partager le butin de la manière la plus courtoise possible… en évitant de finir le couteau sous la gorge et d’être jetés en pâture aux poulpes.
  • Jeu Nippon What’s Your Game ?

    Charbon & soie
    Le Japon s’invite régulièrement dans les jeux de société. Mais son image reste curieusement cantonnée à univers médiéval fantasmé entre combats de samouraïs et entretien de jardin zen. Le pays dispose pourtant d’une histoire riche et mouvementée bien au-delà de ce cliché. Nippon donne l’occasion de sortir un peu des sentiers battus en prenant comme toile de fond l’industrialisation à l’ère Meiji (1867-1912).
  • Bien débuter Nippon

    La voie du zaibatsu
    Nippon est un jeu qu’on savoure en en explorant les possibilités. Le « bien débuter » qui suit va dévoiler quelques conseils et subtilités du jeu. Il ne s’agit pas de gâcher ici le plaisir de la découverte personnelle, mais au contraire de montrer à quel point il peut s’avérer intéressant de sortir des sentiers battus et emprunter des chemins de traverse, parfois surprenants.
  • Jeu Meeple war Blue Cocker

    C’est la guerre, mon général !
    À Lilliput, les plus grands meeples sont aussi impressionnants que Gulliver lui-même. Bricolés et « customisés », ils deviennent même des machines de guerre impitoyables. À vous désormais de lever les armes et d’imposer votre manière de casser les oeufs à la coque !
  • Jeu Ponzi scheme Homosapiens Lab

    Jusqu’ici, tout va bien
    « Nous nous étions tous largement enrichis, mais le temps est venu de payer les intérêts. Derrière leurs sourires confiants, mes adversaires sont au plus mal, ils tomberont avant moi. J’en suis sûr. En tout cas, il faut que ça tienne encore un tour. Juste un tour. »
  • Jeu Million club Playad Games

    La finance à portée de pion
    La bourse, c’est fastidieux, compliqué et un rien ennuyeux. Nombre de jeux ont essayé de simuler les mécanismes spéculatifs, très souvent en se cassant violemment les dents. Et puis Million Club est arrivé, avec une ambition similaire. Sauf que lui, il a réussi là où les autres ont échoué. Explications.
  • Jeu The game NSV

    « I want to play a game »
    Le portage sur l’App Store et les plates-formes Android de ce petit jeu malin qui s’était préalablement incrusté dans les nominations du Spiel 2015 donne l’occasion de revenir sur ses qualités évidentes.
  • Plateaux numériques The game Outline Development

    Play as long as you can
    Alors, on va être clair, cette application est aussi fantastique que sa recherche est immonde.
  • Jeu La isla Alea & Ravensburger

    Souriez, vous êtes encerclé
    La découverte d’une île mystérieuse attire les explorateurs du monde entier, lançant ces derniers sur les traces d’animaux supposés avoir disparu tels que le dodo, le papillon hibou et le crapaud doré.
  • Jeu Le seigneur des anneaux : voyage au Mordor Edge

    Les vers du milieu
    Avec cette thématique du Seigneur des anneaux de John Ronald Reue Tolkien, on aurait pu croire à un jeu sorti des méninges amatrices d’arithmétique du Docteur Knizia. Non, ce jeu est signé d’un autre auteur allemand, Michael Rieneck, connu notamment pour ses titres dérivés des univers d’un autre écrivain, Ken Follett, et ceux autour de Cuba.
  • Jeu Barragoons WiWa Spiele

    Quel baratin, allons plutôt au bar à vins !
    Très (trop ?) peu d’éditeurs osent jouer la carte du jeu de stratégie abstraite pour deux. Entre son image poussiéreuse, l’étiquette « prise de tête » qui y est associée et la limitation intrinsèque du nombre de joueurs pouvant le pratiquer, c’est vrai que l’investissement peut sembler risqué. En dehors de quelques auteurs qui s’autoéditent ou de rares gammes dédiées chez Gigamic et Huch ! & friends, il y a peu d’alternatives. Pourtant, avec deux jeux se positionnant sur ce créneau, WiWa Spiele montre que le pari est toujours possible.
  • Jeu Shiftago WiWa Spiele

    Un lointain cousin des ninjago ?
    Voici donc le second titre de stratégie de WiWa Spiele. Même si la boîte indique qu’on peut y jouer jusqu’à quatre, ce qui est rare pour le genre, c’est bien de stratégie abstraite qu’il s’agit. Même qu’elle est plutôt bonne.
  • Jeu Raid & Trade Mage Company & Edge

    T’es raide ? Alors, trade !
    Le monde est perdu, et quelques survivants arpentent les ruines des mégalopoles à la recherche de débris utilisables. Leur seul objectif : montrer qu’ils sont dignes d’être admis au sein du dernier bastion de la civilisation, la Cité d’Or.
  • Jeu Mafia de Cuba Lui-Même

    Panier de crabes au pays des langoustes
    « Stupido ! T’es malade ou quoi ? Toi, tu vas finir au fond de la baie, les pieds coulés dans le béton… T’es pas dingue d’escroquer le vieux comme ça ? Ses diamants, vraiment ? ! Tes danseuses et tout le rhum que tu t’envoies t’ont tourné la tête ou quoi ? Déjà qu’on avait les gringos sur le dos, toutes leurs petites embrouilles dégueulasses, à distribuer des dollars ici et là… Et ces malades de marxistes aux portes de Matanzas… Et toi, tu piques l’oseille qu’il avait mise à gauche… Tu crois qu’il est devenu sénile ou quoi ? Qu’il va rien capter ? Que tu pourras te barrer à Miami tranquillos ? »
  • Jeu Mon voisin le monstre Filosofia

    Monstre-moi ta carte !
    Mon voisin le monstre est un petit jeu composé de 38 cartes. Il se présente comme la vision orientale des jeux de déduction d’identités.
  • Jeu Coco king Gigamic

    Habile comme un singe
    Gigamic nous offre la version française de Coconuts, édité initialement en 2013 par Korea Boardgames.
  • Jeu Kabuki Iello

    Expressions japonaises
    Cette réédition d’Illusion (cf. Plato n° 43), sorti en 2011 chez Deinko Games, bénéficie d’une refonte graphique, proposant de superbes illustrations de Naïade.
  • Jeu Tout là-haut Iello

    Resté en bas
    Tout là-haut est l’adaptation en français de Yardmaster express sorti en 2014.
  • Enfants Cat & mice, cheesepyramid traps Step Puzzle Company

    Meule de Khéops
    Certains jeux se distinguent par l’originalité de leur matériel, et Cat and mice en fait partie.
  • Enfants Batamo Djeco

    Mordu de mots
    Non content d’avoir déjà revisité le jeu de la bataille avec – entre autres – Batameuh, Batawaf ou Batanimo, Djeco réitère aujourd’hui avec Batamo.
  • Enfants Vamos a la playa ! Djeco

    Concours de châteaux de sable
    Le but du jeu est d’être le premier à finir son château de sable ou de l’orner avec le plus de décorations.
  • Enfants Saute lapin ! Haba

    Du lapin sur la planche
    Avec le matériel classique chez Haba , Saute lapin ! tape dans le mille avec les enfants.
  • Sortie de table Jouer sur la plage

    Tracés sur le sable
    L’été dernier, vous vous êtes envahis avec Agression, agressés à Master citadelles et vous avez apprécié empoisonner mamie avec notre Killer de l’été (Plato n° 77) ? Préparez la crème solaire, car le sable, cette année, pourrait devenir un vrai casse-tête ! Voici quelques jeux de plage tout droit sortis de Jeux & stratégie, testés et approuvés, à marée basse, avec un punch coco.
  • Rencontre Deux créateurs de décors à imprimer

    Et sur ce papier, je bâtirai mon décor
    Pour qu’une histoire prenne vie, il faut nécessairement que ses protagonistes puissent évoluer dans un contexte, un environnement stable, défini et compréhensible. Le décor, naturel ou non, aide à nourrir l’intrigue, assiste à la naissance des secrets, participe aux révélations, reste dans les mémoires quand le dénouement poursuit son chemin. Il devient, le temps d’une lecture, d’une partie de jeu, d’un regard porté sur un crayonné ou d’un montage fait maison, un accessoire pas si accessoire que ça. Rencontre avec deux architectes ludiques passionnés, pour qui le décor se plante dans la tête et fleurit sur la table…
  • Au fond de l’armoire Jeux & Stratégie, épisode 3

    Le jeu de simulation, à l’aube du roleplay
    Le jeu de rôles naît en 1974 sous la plume de Gary Gygax et Dave Arneson. Inspirés par Le seigneur des anneaux, paru vingt ans plus tôt, les deux auteurs imaginent faire vivre les personnages et les soldats de leur wargame, Chainmail, qui pour la première fois pouvaient expérimenter des aventures en dehors de leurs régiments de figurines. Pourtant, si le succès filtre vers la France, le jeu de rôles et le jeu de simulation restent largement confidentiels à l’époque.
  • Plateaux numériques Keep talking and nobody explodes Steel Crate Games

    www.keeptalkinggame.com
    Pas vraiment jeu vidéo ni jeu de société à part entière, Keep talking and nobody explodes (qu’on appellera désormais KTANE par flemme éhontée du rédacteur) est à michemin entre ces deux loisirs, dans un concept tellement génial qu’on se demande bien comment personne n’a pu y penser plus tôt.

Information additionnelle

Informations complémentaires

Poids 0.245 kg
Distribution

France : Asmodee
Belgique : Megalopole
Reste du monde : Megalopole

Goodie : Cartes Kawaii pour Sea of clouds

Après la mise en place, mélangez les trois cartes Kawaii avec les autres cartes Butin. Dès que le dos rose de l'une d'entre elles apparaît sur le haut de la pioche, la partie est momentanément interrompue. Le joueur dont c'est le tour lit la carte à voix haute et en applique immédiatement les effets. La carte est ensuite écartée et le jeu reprend son cours normal.
Ce goodie vous est conjointement offert par Iello et Plato magazine.

Goodie : Carte pour Imagine

Une carte Énigme supplémentaire à mélanger avec les autres, et qui parlera surtout aux passionnés de jeux de société. Comment feriez-vous deviner Plato avec les pictos d'Imagine ?
Ce goodie vous est conjointement offert par Cocktail Games, Moonster Games et Plato magazine.

Avis (0)

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Plato 88
Juillet & août 2016

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez peut-être aussi…